Le Port de Québec se défend d’avoir empêché une inspection