Publicité

Autres quartiers :
Accès client

Marrie E. Bathory

Marrie E. Bathory est auteure de nouvelles, fragments narratifs et autres textes brefs. Elle prend souvent part à des activités littéraires, notamment dans le cadre de Québec en toutes lettres.C’est après avoir élu domicile dans Montcalm qu’elle a fini par terminer la rédaction de son mémoire de maîtrise; c’est ici qu’elle est devenue coureuse. Lorsqu’elle ne court pas, d’ailleurs, on peut la voir promener son chat sur les plaines, ou alors bouquiner ou boire du thé – compulsivement.À l’hiver 2016, elle a représenté son quartier chéri dans le cadre de la Revengeance des duchesses.

<em>Hidden Paradise</em> : sortir de l’apathie - Marrie E. Bathory
Hidden Paradise : sortir de l’apathie

L’ovni théâtral Hidden Paradise d’Alix Dufresne et Marc Béland se situe quelque part entre la danse, la performance engagée et la fiction journalistique.

À lire sur Monmontcalm
<em>.ES – Volet 1 – Soi</em> : refuser le moule réducteur des rôles assignés* - Marrie E. Bathory
.ES – Volet 1 – Soi : refuser le moule réducteur des rôles assignés*

« Trouver la reine en soi. » D’accord, mais qu’est-ce que le pouvoir? Qu’est-ce qu’une femme de pouvoir? C’est en ayant [...]

À lire sur Monmontcalm
<em>Le Dire de Di</em> : l’énoncé performatif - Marrie E. Bathory
Le Dire de Di : l’énoncé performatif

Le Carrefour international de théâtre nous offre cette semaine Le Dire de Di, écrit par Michel Ouellette et magnifiquement [...]

À lire sur Monsaintroch
<em>Post Humains</em> : Défini·e par ses limites - Marrie E. Bathory
Post Humains : Défini·e par ses limites

Tout part des limites. Celles du corps, celles du soi. Celles qu’on peut ou non accepter. C’est ce qui [...]

À lire sur Monsaintroch
<em>Rashōmon</em> : bel effet - Marrie E. Bathory
Rashōmon : bel effet

Un samouraï mort. Son épouse. Un célèbre brigand. Sous la porte de Rashō en ruines, un soir de pluie, deux des témoins de l’affaire rapportent les événements à un vagabond venu s’abriter avec eux.

À lire sur Monmontcalm
<em>Les murailles</em> – « Nous ne sommes pas dignes de poésie » - Marrie E. Bathory
Les murailles – « Nous ne sommes pas dignes de poésie »

Dans Les murailles, au Périscope jusqu'au 20 avril 2019, Erika, poète, monte au chantier de la Romaine voir son père Mario pour comprendre ce « pays dans le pays » où il vivait sa vie.

À lire sur Monmontcalm
<em>Embargo</em> : jouer la <em>game</em> - Marrie E. Bathory
Embargo : jouer la game

La Fille, le Gars – qu’importent les noms, et qu’importent les genres aussi, en fait. Une discussion en sables [...]

À lire sur Monmontcalm
Moyens d’adaptation - Marrie E. Bathory
Moyens d’adaptation

Dans Maria et les vies rêvées, au Théâtre Périscope jusqu’au 30 mars 2019, les fictions servent de mécanisme de défense lorsque les rêves de pelouse verte sans clôture se brisent au contact des réalités de l’immigration.

À lire sur Monmontcalm
Seules, ensemble - Marrie E. Bathory
Seules, ensemble

En plus du lyrisme du texte, Untouched Land, à Premier Acte jusqu'au 23 mars, offre une poésie gestuelle et sonore.

À lire sur Monmontcalm