RESTEZ INFORMÉS SUR NOS OFFRES

Abonnez-vous à l’infolettre de Monquartier en boîte et obtenez la livraison gratuite sur votre première boîte sur mesure!

Publicité

Autres quartiers :
Accès client

Marrie E. Bathory

Marrie E. Bathory est auteure de nouvelles, fragments narratifs et autres textes brefs. Elle prend souvent part à des activités littéraires, notamment dans le cadre de Québec en toutes lettres.C’est après avoir élu domicile dans Montcalm qu’elle a fini par terminer la rédaction de son mémoire de maîtrise; c’est ici qu’elle est devenue coureuse. Lorsqu’elle ne court pas, d’ailleurs, on peut la voir promener son chat sur les plaines, ou alors bouquiner ou boire du thé – compulsivement.À l’hiver 2016, elle a représenté son quartier chéri dans le cadre de la Revengeance des duchesses.

<em>Tomates</em>, ou l’harmonieuse anarchie de L’orchestre d’hommes-orchestres - Marrie E. Bathory
Tomates, ou l’harmonieuse anarchie de L’orchestre d’hommes-orchestres

Tomates : un opéra épique indiscipliné, dont les paroles sont tirées à moitié d’un conte, à moitié d’un manifeste anticapitaliste.

À lire sur Monmontcalm
<em>Extras et ordinaires</em> – Émotion contagieuse - Marrie E. Bathory
Extras et ordinaires – Émotion contagieuse

Dans Extras et ordinaires (Premier Acte), tout commence par une liste : mille choses merveilleuses pour donner le goût de vivre.

À lire sur Monmontcalm
Immensités : Projection de <i>Stealing Alice</i> au MNBAQ - Marrie E. Bathory
Immensités : Projection de Stealing Alice au MNBAQ

Le film de Marc Séguin Stealing Alice était projeté ce jeudi 29 mars au Musée national des beaux-arts.

À lire sur Monmontcalm
<em>Embrigadés</em> – un parcours clair - Marrie E. Bathory
Embrigadés – un parcours clair

Embrigadés présente trois Québécois radicalisés à un âge où on a la certitude de ne pas être comme tout le monde.

À lire sur Monmontcalm
<i>L’incroyable légèreté de Luc L.</i> – Le roi triste - Marrie E. Bathory
L’incroyable légèreté de Luc L. – Le roi triste

Le Périscope se pose cette fois-ci à la Caserne Dalhousie avec L’incroyable légèreté de Luc L.

À lire sur Monmontcalm
<em>Angle mort</em> – Face au Sublime - Marrie E. Bathory
Angle mort – Face au Sublime

Angle mort ne se laisse pas facilement saisir par l’intellect. Il faut aller au-delà, et se laisser toucher par la beauté.

À lire sur Monmontcalm
<em>Made in Beautiful</em> –  « Je me souviens » - Marrie E. Bathory
Made in Beautiful – « Je me souviens »

L’anglais ostentatoire du titre Made in Beautiful (Belle Province), présentement à Premier Acte, met en évidence la crainte de la dissolution de la culture québécoise.

À lire sur Monmontcalm
<i>Hôtel-Dieu</i> – Malgré la douleur, vivre - Marrie E. Bathory
Hôtel-Dieu – Malgré la douleur, vivre

Pas d’acteurs, pas de fiction. Impossible, donc, de tasser le sujet du revers de la main une fois le spectacle terminé en se disant, rassuré, que « ce n’était pas vrai ».

À lire sur Monmontcalm
<em>Fuck toute</em> – Troubles de l’adaptation - Marrie E. Bathory
Fuck toute – Troubles de l’adaptation

Fuck toute, en ce moment à Premier Acte, n’est pas une pièce, pas vraiment un spectacle; c’est une expérience.

À lire sur Monmontcalm