Un nouveau service de menus travaux pour les aînés de Québec

Une entreprise d'économie sociale et un organisme communautaire offrent maintenant un service de menus travaux pour aider les personnes âgées de Québec à rester à la maison le plus longtemps possible.

Un nouveau service de menus travaux pour les aînés de Québec | 28 février 2024 | Article par Thomas Verret

La Coopérative de solidarité de services à domicile de Québec et le Centre d’action bénévole du Contrefort offrent désormais un service de menus travaux, afin d’assurer le maintien à domicile des personnes âgées, de veiller à leur sécurité et de contribuer à favoriser leur autonomie.

Crédit photo: gracieuseté

Une entreprise d’économie sociale et un organisme communautaire offrent maintenant un service de menus travaux pour aider les personnes âgées de Québec à rester à la maison le plus longtemps possible.

Changer une lumière ou une poignée de porte, réparer un moustiquaire : ces petites tâches peuvent sembler anodines, mais s’avèrent parfois plus difficiles à réaliser qu’avant avec l’âge. Afin de répondre à ce besoin, la Coopérative de solidarité de services à domicile de Québec et le Centre d’action bénévole du Contrefort joignent leurs forces.

Mobilisation du milieu

Les demandes à cet effet se font importantes. Et elles n’iront qu’en augmentant, compte tenu du vieillissement de la population.

« Vous n’avez aucune idée monsieur comment il y a des demandes d’aînés qui rentrent ici », confirme la responsable des services aux individus et projets spéciaux au Centre d’action bénévole du Contrefort, Chantal Rodrigue.

Ce cri du cœur a été répété à maintes reprises lors du Sommet des aînés, en avril 2022. La Ville de Québec y a donné suite en réunissant les forces vives en mesure d’agir sur cet enjeu à l’échelle de son territoire.

Parce que pour la conseillère municipale responsable de ce dossier au comité exécutif, « la santé va au-delà de la maladie ».

« Ultimement, c’est une façon de prévenir au niveau de la santé », souligne Marie-Pierre Boucher.

« Comme ville, on a un rôle de mobilisation et de leadership à jouer pour rassembler les personnes en mesure de déployer les projets et services », précise l’élue du district Louis-XIV, à Charlesbourg.

La responsable des personnes aînées et du développement social et communautaire au comité exécutif de la Ville de Québec, Marie-Pierre Boucher.
Crédit photo: gracieuseté

Le partenariat stratégique entre ces organisations vient combler un « trou de service ». Car ce n’est pas au livreur de la pharmacie ou de la popote roulante à poser une tablette, déplacer un meuble, s’occuper de la platebande ou ajuster un téléviseur, bien que ces gens acceptent souvent de le faire par bienveillance.

Publicité

« La solution à ça, c’est nos deux organismes. On va essayer de faire un bout là-dedans », indique Mme Rodrigue.

« C’est sûr que ça ne réglera pas tout. Par contre, on peut en régler beaucoup », dit-elle, convaincue.

Comment ça fonctionne au juste?

Concrètement, les personnes âgées ou vulnérables ont dorénavant accès à de la main-d’œuvre pour réaliser des réparations, des retouches et des services d’entretien pour leur domicile, qui ne nécessitent pas l’expertise d’un spécialiste ou d’un entrepreneur certifié.

Le Centre d’action bénévole du Contrefort assure gratuitement une partie de ces menus travaux, soit les plus simples, comme accrocher un cadre ou installer des rideaux, par exemple. Quand les bénévoles de l’organisme ne peuvent répondre à la demande, on réfère alors les usagers à la Coopérative de solidarité de services à domicile de Québec, qui prend le relais et détermine les coûts associés à la tâche demandée.

« Si ça prend une carte de compétence, comme pour des travaux de plomberie ou d’électricité, on ne touche pas à ça », spécifie toutefois Chantal Rodrigue.

Dans ce cas, les demandeurs sont redirigés vers des professionnels de la construction.

Initiative porteuse

L’Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés fera même de ce projet pilote le sujet d’un rapport de recherche-action.

« Ça peut faire des petits à travers le Québec », estime par ailleurs Mme Boucher.

Besoin urgent de bras

Chose certaine, le succès du projet requiert de nouvelles personnes prêtes à s’investir bénévolement pour la cause.

« Dans le fond, c’est la suite logique des choses qu’on fait déjà ici », explique Mme Rodrigue du Centre d’action bénévole du Contrefort, faisant ainsi référence aux différents services déployés par l’organisme, notamment en matière de transport et de sécurité alimentaire.

« C’est certain qu’on fonctionne grâce au dévouement des bénévoles. Donc présentement, nous sommes en recrutement de bénévoles, non seulement pour les menus travaux, mais également pour le dépannage », précise cette dernière.

« Actuellement, c’est un petit peu difficile à ce niveau-là, ça ne répond pas tant, avoue-t-elle, candidement. C’est sûr que lorsque je reçois des demandes et que je n’ai pas de bénévole disponible, on ne peut pas aider les gens. C’est ça l’enjeu aussi. Il faut trouver des gens, qui, comme nous, ont à cœur d’aider les aînés et les personnes vulnérables à la maison. »

Partenaires financiers

Outre la Ville de Québec, Desjardins, la Fondation Mirella et Lino Saputo soutiennent financièrement cette initiative.

Dans un communiqué, Bruno Marchand qualifie le projet « d’extraordinaire ».

« L’offre de service des menus travaux contribuera au vieillissement actif chez soi des personnes aînées. Je lève mon chapeau à toutes les personnes qui ont mis la main à la pâte pour répondre à ce besoin », écrit le maire de Québec.

Le territoire desservi englobe l’entièreté de l’agglomération de Québec.

Pour toutes questions ou demandes, il faut contacter la Coopérative de solidarité de services à domicile de Québec ou le Centre d’action bénévole du Contrefort.

Lire aussi :

Aînés-nous à vous aider! : briser l’isolement des personnes agées

Marianne Weisnagel, travailleuse de milieu auprès des aînés du quartier Saint-Roch, a pr[...]

Lire sur Monsaintroch

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.

Quartier(s)