Grève générale illimitée dans les bibliothèques de Québec le 1er mars

Les trois jours de festivités prévues pour célébrer la réouverture de la bibliothèque Gabrielle-Roy pourraient bien être assombries. Les employés des bibliothèques de Québec se sont officiellement dotés d'un mandat de grève générale illimitée à partir du 1er mars, premier jour de la réouverture de la bibliothèque du centre-ville.

Grève générale illimitée dans les bibliothèques de Québec le 1er mars | 21 février 2024 | Article par Simon Bélanger

La bibliothèque Gabrielle-Roy doit rouvrir le 1er mars 2024, après plus de quatre ans de travaux.

Crédit photo: Simon Bélanger - Monsaintroch

Les trois jours de festivités prévues pour célébrer la réouverture de la bibliothèque Gabrielle-Roy pourraient bien être assombries. Les employés des bibliothèques de Québec se sont officiellement dotés d’un mandat de grève générale illimitée à partir du 1er mars, premier jour de la réouverture de la bibliothèque du centre-ville.

Mardi matin, le syndicat des Travailleurs et des travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC 501) a envoyé un avis de grève à l’Institut canadien de Québec (l’employeur), de même qu’au ministre du Travail et au Tribunal administratif du Travail.

Ce syndicat représente 240 personnes, qui sont principalement des commis, des techniciens en documentation et des préposés au classement. Cet avis de grève touche les 26 bibliothèques du réseau de la Ville de Québec.

La dernière offre de l’employeur a été rejetée à 76% par les membres du syndicat

Réouverture de Gabrielle-Roy

Rappelons que la bibliothèque Gabrielle-Roy, qui a fermé ses portes en 2019, doit rouvrir ses portes le 1er mars 2024, jour annoncé du début de la grève. Trois jours de festivités, dont le budget de 300 000$ a fait sourcillé les partis d’opposition à l’hôtel de ville, étaient prévues pour l’occasion.

Marina Orsini, Ricardo Trogi, Vincent Vallières et Jérôme 50, pour ne nommer que ces noms, doivent notamment animer des ateliers et/ou se produire en spectacle.

Pour le maire Bruno Marchand, les festivités pourront aller de l’avant, malgré le conflit de travail et la possible présence de piquets de grève. Il se demande en revanche s’il sera possible d’emprunter et de retourner des livres.

L’élu précise quand même préférer qu’une entente survienne avant le 1er mars et que la grève soit évitée.

Les travaux entourant la nouvelle mouture de la bibliothèque Gabrielle-Roy ont coûté 43,3 M$. Le bâtiment, plus lumineux et agrandi de 25%, proposera une organisation des espaces innovantes, avec la présence de dix foyers thématiques.

Publicité

Monsaintroch avait aussi appris que la bibliothèque du centre-ville compterait désormais sur un intervenant de milieu.

En plus de la bibliothèque Gabrielle-Roy, nos quartiers comptent cinq autres succursales qui pourraient être affectées par ce conflit de travail : Collège-des-Jésuites (Saint-Sacrement), Marie-Claire-Blais (Maizerets), Saint-Albert (Lairet), Saint-Charles (Vieux-Limoilou) et Saint-Sauveur.

Lire aussi :

Bibliothèque Gabrielle-Roy : trois jours de fête pour sa réouverture

Du 1er au 3 mars, la population célèbrera enfin la réouverture de la bibliothèque Gabri[...]

Lire sur Monsaintroch

Bibliothèque Gabrielle-Roy : lumineuse et moderne

Les médias ont eu droit, mardi, à un avant-goût de la nouvelle bibliothèque Gabrielle-R[...]

Lire sur Monsaintroch

Un intervenant social à la bibliothèque Gabrielle-Roy, une première à Québec

Dans son projet de réinvention, la bibliothèque Gabrielle-Roy accueillera bientôt un int[...]

Lire sur Monsaintroch

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.

Quartier(s)