L’Écocentre mobile s’arrêtera à Saint-Roch et Saint-Sacrement en octobre

L'Écocentre mobile s'arrêtera le 5 octobre à l'école des Berges, dans Saint-Roch, et le 19 octobre à l'école internationale Saint-Sacrement.

L’Écocentre mobile s’arrêtera à Saint-Roch et Saint-Sacrement en octobre | 16 avril 2024 | Article par Thomas Verret

L’Écocentre mobile effectuera huit arrêts en 2024, sept à Québec et un à L’Ancienne-Lorette.

Crédit photo: archives

L’Écocentre mobile s’arrêtera le 5 octobre à l’école des Berges, dans Saint-Roch, et le 19 octobre à l’école internationale Saint-Sacrement.

En fait, l’Écocentre mobile se déploiera à huit reprises cette année sur le territoire de Québec et de L’Ancienne-Lorette.

La Ville de Québec en a fait l’annonce mardi après-midi par la voie d’un communiqué de presse. Ce site d’appoint permet aux résidents des quartiers « ayant une forte densité de population » de se départir de certaines matières qui ne vont ni aux déchets ni au recyclage, sans avoir à se rendre dans l’un des cinq écocentres permanents de la Municipalité.

Également dans les quartiers centraux en 2024

Qui plus est, l’Écocentre mobile se déplacera, le 8 juin, dans le stationnement du Grand Théâtre. Des arrêts figurent aussi à l’horaire dans quatre arrondissements voisins de La Cité-Limoilou, d’abord le 27 avril au campus de Charlesbourg du cégep Limoilou, puis le 25 mai à l’École Nouvel-Horizon, dans le quartier du Vieux-Moulin, à Beauport. L’Écocentre mobile se rendra en outre au mois de septembre dans les secteurs de Vanier et du plateau de Sainte-Foy.

Matières acceptées et refusées

L’Écocentre mobile « ne se substitue pas aux écocentres permaments », tient par ailleurs à préciser l’administration municipale.

Les matières acceptées doivent être d’origine résidentielle uniquement. Ainsi, une seule personne doit être en mesure de les transporter facilement. Par exemple, un citoyen avec un réfrigérateur, un matelas ou un divan dans une remorque sera redirigé vers un écocentre permanent, où l’organisation des lieux est adaptée pour une prise en charge de ce type de matière.

Les résidus de construction, de rénovation et de démolition, même en petite quantité, ne sont pas acceptés non plus à l’Écocentre mobile. Ce site d’appoint permet essentiellement de se départir de résidus domestiques dangereux comme les piles, les batteries et les ampoules fluocompactes, en plus des petits appareils électroniques et électriques qui ne vont ni aux ordures, ni au recyclage.

Tous les écocentres mobiles se déroulent les samedis de 10h à 16h. Pour connaître les matières acceptées ou refusées, consultez le guide du tri sur le site web de la Ville. Plus d’informations concernant ces sites d’appoint s’y trouvent.

Publicité

Lire aussi :

J’aime ma ruelle : une boîte à outils pour les projets de verdissement communautaire

Sur le site revampé de J'aime ma ruelle, Votepour.ca propose une nouvelle boîte [...]

Lire sur Monlimoilou

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir