300 000$ pour 22 projets favorisant l’accès à la culture

La Ville de Québec annonce l'octroi de subventions totalisant 299 221$ à plusieurs organismes pour soutenir 22 projets culturels auprès de différents groupes de citoyens, notamment des personnes âgées, mais également des familles, des jeunes, des nouveaux arrivants et des clientèles plus vulnérables.

300 000$ pour 22 projets favorisant l’accès à la culture | 18 avril 2024 | Article par Thomas Verret

Le Centre de valorisation du patrimoine vivant réalisera, pour sa part, un projet musical et d’artisanat pour les personnes aînées.

Crédit photo: Carbo Photographe

La Ville de Québec annonce l’octroi de subventions totalisant 299 221$ à plusieurs organismes pour soutenir 22 projets culturels auprès de différents groupes de citoyens, notamment des personnes âgées, mais également des familles, des jeunes, des nouveaux arrivants et des clientèles plus vulnérables.

Projets pour les aînés

D’une part, six organismes culturels professionnels se partagent 99 279$ pour des projets destinés aux aînés.

« [Les projets sélectionnés] répondent à un certain nombre d’objectifs, qui sont aussi les nôtres, en autres de lutter contre l’isolement ou de permettre aux personnes âgées de découvrir des nouvelles disciplines artistiques et même d’en être partie prenante », précise la conseillère responsable de la culture au comité exécutif, Catherine Vallières-Roland, en entrevue, jeudi, à Monquartier.

Il s’agit en fait du résultat d’un appel de projets voués spécifiquement aux aînés, lequel est « relativement nouveau », alors que c’est la deuxième fois seulement que la Municipalité tient pareil exercise. Cette démarche découle du Sommet des aînés tenu à Québec, en avril 2023.

« Ce qui est sorti, c’est qu’après la pandémie, il y avait vraiment beaucoup de personnes âgées qui avaient énormément souffert, justement de l’isolement et qui cherchaient des moyens de se reconnecter avec la communauté », explique Mme Vallières-Roland.

« À travers un appel à projets, qui est spécifique aux aînés, on est venus, dans le fond, travailler notre collaboration avec les organismes culturels professionnels pour qu’ils puissent, eux aussi, être partie prenante de cette démarche-là, d’aider les personnes âgées à refaire leur réseau », souligne l’élue municipale.

Un appui significatif

La conseillère de Montcalm–Saint-Sacrement, l’un des districts avec la moyenne d’âge la plus élevée à Québec, souhaite ainsi que le plus de gens possible « soit au courant de ces opportunités-là qui sont offertes », les subventions visant donc à favoriser l’accès à la culture dans les six arrondissements. Les six projets retenus varient entre 9 508$ et 20 000$. Les coûts qui s’y rattachent peuvent d’ailleurs être couverts à 100% par la Ville.

Qui plus est, ces aides financières permettent à des organismes culturels professionnels de redonner et de faire partie intégrante de la communauté.

« C’est vraiment leur initiative », nous assure Mme Vallières-Roland, donnant l’exemple au passage de l’organisme Les Violons du Roy et de ses musiciens, qui se déplaceront dans des CHSLD de plusieurs arrondissements afin d’y offrir des concerts.

Publicité

« C’est aussi une occasion, par la suite, pour les artistes d’échanger avec les aînés. Ça amène un dialogue différent que si les gens se déplaçaient au Palais Montcalm ou dans des salles de spectacles du centre-ville », note-elle.

Autres projets de médiation culturelle

De plus, 16 organismes de loisirs se distribuent un total de 199 942$ pour effectuer autant de projets de médiation culturelle avec les citoyens. Cet autre appel de propositions existe, quant à lui, depuis plus longtemps. Celui-ci permet en outre de tisser des liens entre des artistes professionnels et différents groupes de citoyens, incluant des parents, des enfants, des personnes immigrantes ou encore des gens plus vulnérables au sein de la société. Encore là, le but consiste « à favoriser l’accès à la culture dans l’ensemble des arrondissements ».

« Il y a plusieurs projets avec des personnes à mobilité réduite, qui vivent avec un handicap », mentionne Catherine Vallières-Roland.

« On compte aussi plusieurs projets réalisés par les organismes pour les jeunes, les tout-petits, que ce soit les élèves du primaire ou du secondaire », ajoute l’élue responsable des dossiers de culture à la Ville de Québec.

Projets destinés aux aînés

  • Centre de valorisation du patrimoine vivant – Chanson et artisanat pour aînés 20 000 $.
  • Groupe Danse Partout inc. – De chez nous à la danse – Aînés en mouvement : 14 022 $.
  • Les Radios à roulettes – Femmes de métier : 20 000 $.
  • Musée ambulant – Histoires de pêche : 20 000 $.
  • Société culturelle de Vanier – Médiation intergénérationnelle en arts visuels : 15 749 $.
  • Violons du Roy – Concerts gratuits dans plusieurs CHSLD de la région de Québec : 9 508 $.

Projets de médiation culturelle d’organismes de loisirs

  • Association des TCC des Deux Rives (Québec et Chaudière-Appalaches) – Kintsugi à la manière Servio : 14 364$.
  • Association régionale de loisir pour personnes handicapées de Capitale-Nationale – Médiation culturelle avec La Rotonde : 15 000$.
  • Association régionale de loisir pour personnes handicapées de Capitale-Nationale – Médiation culturelle avec La Rotonde : 15 000$.
  • Carrefour familial des personnes handicapées – Théâtre engagé : 15 000$.
  • Centre de répit et hébergement Maisons des Lucioles – Expression du corps : 15 000$.
  • Corporation du Moulin des Jésuites – Les veillées estivales du Moulin : 13 620$.
  • École de musique Arquemuse – Ateliers de beatmaking et de rap : 15 000$.
  • Engrenage Saint-Roch – Les rendez-vous doux : 15 000$.
  • Entraide Agapè – Murale (2e année) : 5 000$.
  • Entraide du Faubourg inc. – Chantons tous ensemble! (2e année) : 4 708$.
  • Joujouthèque Basse-Ville – Ré-enchanter la Basse-Ville : 15 000$.
  • Le Pivot – Balado patrimonial de Montmorency : 15 000$.
  • Les YMCA du Québec (Saint-Roch) – OUAILLES! Cosmogonie des Contes de Tortoival, la suite! : 5 000$.
  • Maison des métiers d’art de Québec – Art Ec(h)o : 15 000$.
  • Motivaction jeunesse – Imagine : 15 000$.
  • Société d’art et d’histoire de Beauport inc. – Les créatures de Girardin : 7 250$.
  • Société d’histoire de Sillery – Vidéos sur les domaines de Sillery : 15 000$.

Le financement des deux appels de projets provient de l’Entente de développement culturel entre la Ville et le gouvernement du Québec. Les 22 projets se réaliseront en 2024 et 2025.

Lire aussi :

Une première campagne de dons à la MMAQ : « Les métiers d’arts porteurs de mémoire »

La Maison des métiers d'art de Québec (MMAQ) a lancé sa première campagne de dons. C'es[...]

Lire sur Monsaintroch

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir