115 stations, 1 300 vélos et un premier déploiement en périphérie pour àVélo en 2024

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) étend le réseau àVélo pour la saison 2024, en installant notamment trois nouvelles stations dans le secteur de Loretteville. En tout, ce sont 41 nouvelles stations et 520 nouveaux vélos qui seront disponibles pour desservir une clientèle grandissante en 2024.

115 stations, 1 300 vélos et un premier déploiement en périphérie pour àVélo en 2024 | 25 mars 2024 | Article par Simon Bélanger

Sur la photo, de gauche à droite : Nicolas Girard, directeur général du RTC, Michel de Mauraige, directeur de Capitale Mobilité, Marie-Josée Asselin, conseillère municipale de Loretteville - Les Châtels, Maude Mercier Larouche, présidente du RTC, et Bruno Marchand, maire de Québec.

Crédit photo: Simon Bélanger - Monquartier

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) étend le réseau àVélo pour la saison 2024, en installant notamment trois nouvelles stations dans le secteur de Loretteville. En tout, ce sont 41 nouvelles stations et 520 nouveaux vélos qui seront disponibles pour desservir une clientèle grandissante en 2024.

Un petit indice se dégageait sur la teneur de l’annonce du RTC, alors que les représentants de médias étaient invités à une conférence de presse ce lundi, à l’édifice Denis-Giguère, sur la rue Racine, dans le quartier Loretteville. On savait déjà que le RTC désirait compter sur 115 stations et 1 300 vélos en 2024.

Trois stations périphériques seront donc installés dans ce secteur du nord de Québec, qui seront dotées de 60 ancrages pour vélos L’objectif est notamment d’évaluer la popularité du service pour les Lorettains qui compteront sur une station à l’hôpital Chauveau et à deux autres sur la rue Racine, respectivement au coin des rues Wilfrid-Caron et des Dames-Ursulines.

Ailleurs, le réseau se déploie principalement du côté de Lairet (qui a eu ses premières stations en 2023), de Vanier et du quartier Saint-Louis (Sainte-Foy) pour la saison 2024. Comme il avait été déjà annoncé, deux stations s’ajoutent également du côté de la Promenade Samuel-de-Champlain (station de la Voile et station de la Plage). Quelques autres stations s’ajoutent ici et là dans des quartiers déjà desservis.

Les 74 stations déjà existantes l’an dernier seront disponibles pour le 1er mai. Le reste se déploiera graduellement durant tout le mois de mai (et peut-être un plus tard en juin, dans les secteurs marqués par d’importantes entraves causées par des travaux).

Objectif : 1,1 million de déplacements

L’an dernier, la présidente du RTC, Maude Mercier Larouche, avait énoncé un objectif passant de 185 000 à 350 000 déplacements avec le service àVélo.

Finalement, les prévisions avaient explosé, avec plus de 670 000 trajets enregistrés. Mme Mercier Larouche met encore la barre haute avec un objectif visé qui atteindrait 1,1 million de déplacements.

«L’an dernier, les sceptiques avaient été confondus, on s’en souviendra. On avait presque doublé notre objectif de déplacement […]. Il faut le dire, ces trajets-là ont eu des impacts importants. On a effectué un sondage en fin de saison, auquel avaient participé 3000 répondants. Ce sont 22% des utilisateurs d’àVélo qui nous ont dit avoir délaissé leur voiture pour utiliser ce service-là, ce qui avait permis une réduction de 84 tonnes de GES. Vous comprendrez que les gains vont être encore plus importants en 2024 avec la bonification du réseau », se réjouit Mme Mercier Larouche.

Elle rappelle d’ailleurs «qu’essayer àVélo, c’est l’adopter».

Publicité

Cette année, 50% des stations seront électrifiées. Aussi, les 100 premiers abonnés au service recevront un casque aux couleurs d’àVélo. Cette pièce de protection est d’ailleurs obligatoire sur ce type de véhicule.

Nouveaux tarifs

Des ajustements tarifaires doivent encore être effectués cette année. Ainsi, les abonnements annuels pour des déplacements de 30 et 45 minutes passent respectivement de 114$ et 134$ à 120$ et 140$. Du côté des abonnements 30 jours 30 et 45 minutes, on passe de 31$ et 36$ à 33$ et 38$.

Finalement, la méthode pour un trajet unique est modifiée. L’an passé, peu importe la durée du déplacement, il fallait débourser 5,25$ pour un déplacement unique. Cette fois, il en coûtera 1$ pour déverrouiller un vélo, Par la suite, on déboursera 0,30$ par minute supplémentaire. Pour les autres types de déplacement, les minutes supplémentaires coûteront encore une fois 0,25$.

Le RTC précise que les tarifs d’àVélo sont plus bas que les autres services du même type offerts ailleurs au Canada.

Pas «une annonce vélo» pour Marchand

Pour le maire de Québec Bruno Marchand, aussi présent à la conférence de presse, celle-ci n’avait rien à voir avec un annonce sur le vélo. Il s’agissait même d’une «annonce de mobilité pro-voitures», selon Marchand, s’appuyant sur le 22% d’utilisateurs qui ont pris le vélo plutôt que la voiture solo.

« Le but ici, ce n’est pas de dire aux gens de ne pas prendre leur voiture. Le but ici, c’est de dire que si vous la prenez, christie que vous êtes contents des 147 000 déplacements en six mois qui ont été faits avec àVélo », précise le maire.

Pour Bruno Marchand, cette annonce en est à la fois une pour la mobilité active, pour la santé, pour la qualité de l’air et pour l’économie.

«C’est une annonce économique, parce que toutes les revues de littérature vont vous le dire. Le Business Insider l’a dit récemment. 32 relevés de littérature scientifique pour dire que plus le portefeuille se déplace lentement, meilleur il est pour les commerces locaux », plaide-t-il.

Le budget d’àVélo en 2024 est évalué à 9,5 M$. Les abonnements seront mis en vente à partir du 30 avril et la saison commence officiellement le 1er mai pour se terminer le 31 octobre.

Nouvelles stations dans nos quartiers

La carte de l’ensemble du réseau àVélo est disponible en ligne. Voici quelques-une des nouvelles stations dans nos quartiers.

115 stations et 1 300 vélos feront partie de l’offre àVélo en 2024. La carte exclut les trois futures stations de Loretteville.
Crédit photo: Courtoisie RTC

Limoilou (Lairet)

  • 26e Rue/25e Rue;
  • des Peupliers/4e Avenue;
  • des Bouleaux/du Colisée;
  • des Saules/1re Avenue;
  • Parc-O-Bus 41e Rue/1re Avenue.

Limoilou (Maizerets)

  • Église de Saint-Pascal-de-Maizerets

Limoilou (Vieux-Limoilou)

  • 1re Rue/6e Avenue;
  • Boulevard Benoît-XV-16e Rue;
  • CFP de Limoilou;
  • Parc Cartier-Brébeuf.

Saint-Roch

  • Parc Victoria/de la Maréchaussée;
  • Du Pont/De La Salle.

Saint-Sauveur

  • Parc du Général-Vanier;
  • Parc Dollard-des-Ormeaux.

Saint-Sacrement

  • Marie-Rollet/Marguerite-Bourgeoys

Autres secteurs d’intérêt desservis par de nouvelles stations à Québec

  • Quartier Vanier (4 stations : Arthur Gagné/Gauvin, Santerre/Beaucage, Fleur de Lys – Parc éphémère, Du Chanoine-Côté/Beaucage);
  • Espace Quatre Cents (Vieux-Québec);
  • Musée des plaines d’Abraham (Vieux-Québec);
  • Parc Richelieu (Saint-Jean-Baptiste);
  • Promenade Samuel-de-Champlain (stations de la Voile et de la Plage);
  • Centres commerciaux à l’entrée de Québec (stations Laurier/Robert-Bourassa, Place Ste-Foy, Laurier Québec et Hochelaga/de Soulanges);
  • CHUL (boulevard Laurier);
  • Bibliothèque Monique-Corriveau (route de l’Église);
  • Nouvelle station à l’Université Laval (ULaval – Abitibi-Price);
  • Parc Roland-Beaudin;
  • IUCPQ;
  • Ailleurs à Sainte-Foy (Wolfe/Quatre-Bourgeois, Samuel-King/Quatre-Bourgeois, Sainte-Foy/Nérée-Tremblay, Chapdelaine/de Belmont,
  • Trois stations périphériques à Loretteville (Hôpital Chauveau, Des Dames-Ursulines/Racine et Wilfrid-Caron/Racine.

 

 

Lire aussi :

Nos quartiers au cœur de plusieurs chantiers en 2023

Plusieurs chantiers majeurs toucheront l’arrondissement de la Cité – Limoilou en 2023.[...]

Lire sur Monquartier

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.

Quartier(s)