Manif d’art 11: le sommeil et ses nuances

La onzième édition de la biennale de Québec intitulée Les forces du sommeil - Cohabitations des vivants se déroulera du 23 février au 28 avril 2024. Le travail de 60 artistes sera présenté dans 40 lieux d’exposition de Québec.

Manif d’art 11: le sommeil et ses nuances | 22 novembre 2023 | Article par Olivier Alain

Des artistes de partout dans le monde présenteront leurs œuvres dans des lieux de diffusion de la Capitale-Nationale.

Crédit photo: Courtoisie Manif d'art

La onzième édition de la biennale de Québec intitulée Les forces du sommeil – Cohabitations des vivants se déroulera du 23 février au 28 avril 2024. Le travail de 60 artistes sera présenté dans 40 lieux d’exposition de Québec.

Manif d’Art 11 sera une occasion pour le public de se plonger dans une exploration du sommeil. La commissaire Marie Muracciole, inspirée par l’hiver et l’état de dormance dans lequel la nature tombe, s’est intéressée au sommeil des humains. Affirmant ne pas vouloir traiter le sujet d’un point de vue binaire, le choix des œuvres et des artistes qui composent cette grande exposition s’est fait avec une volonté de montrer toute les nuances entre l’état d’éveil et de sommeil.

Le sommeil comme acte politique

Plusieurs œuvres du parcours présentent le sommeil dans sa dimension sociale et politique. Traité comme un état improductif par les régimes capitalistes, les artistes présentent plutôt le sommeil comme une opportunité de suspendre le temps.

Les expositions nous font pénétrer dans des lieux de repos, des lits, des chambres et des maisons. Des lieux de l’intime qui ouvrent à la méditation et permettent une forme de recul sur le monde. La précarité du sommeil, de même que l’impossibilité pour beaucoup de gens de s’abriter et de le vivre dans l’intimité, constituent des enjeux politiques importants soulevés par Marie Muracciole. Ceux-ci se retrouvent entre autres dans les œuvres de Liz Magor (Tent, Sleeping Bag) et ou encore d’Yto Barrada (Lit-ras-d’eau n⸰2).

Nouveau volet cinéma

Manif d’art 11 comprend pour la première fois un volet cinéma. Une programmation conçue par la commissaire sera présentée au cinéma Beaumont. Les projections auront lieu tous les jeudis, dès 19h, du 7 mars au 25 avril.

« Le cinéma c’est le dispositif idéal pour halluciner en commun, à plusieurs et pour se laisser hypnotiser » affirme Marie Muracciole.

La programmation se divise en deux volets. Le premier tourne autour du confinement et du repli. Ce volet s’incarne avec des films comme La jetée, de Chris Marker, ou encore Toute une nuit, de Chantal Akerman. Le second porte plutôt sur l’hibernation et la retraite. Les films Cemetery of Splendour, de Apichatpong Weerasethakul, et Opération Nunalivut, d’Emmanuelle Léonard, seront entre autres projetés.

 

Le film Sleep, d’Andy Warhol fait partie de la programmation de la biennale de Québec.
Crédit photo: Courtoisie Manif d'art

Ahkwayaonhkeh

Le premier centre d’artistes wendat, fondé en février 2023, se joint à la onzième édition de Manif d’art. Les artistes Louis-Karl Picard-Sioui et Teharihulen Michel Savard ont conçu une installation intitulée Temps et contretemps.

Publicité

L’œuvre s’inspire des traditions des Wendats. Elle montre le sommeil et l’hiver comme des temps de réjouissance et de repos.

« [Il s’agit d’un moment de] transmission des récits des anciens pendant que les esprits dorment, explique Julia Caron Guillemette, coordonnatrice de projets au centre Ahkwayaonhkeh, dans la coopérative Méduse.

La programmation complète de l’édition 2024 de la biennale de Québec se retrouve sur le site web de Manif d’Art.

Lire aussi :

Modus vivendi : un spectacle de danse, une célébration des arbres

Les chorégraphes de Québec, Annie Gagnon et Geneviève Duong, invitent la population à u[...]

Lire sur Monsaintroch

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.

Quartier(s)