Déneigement : la Ville s’excuse

La Ville de Québec présente ses excuses pour les ratés de la fin de semaine dernière. Elle promet d'apporter des améliorations à ses opérations déneigement dès aujourd'hui.

Déneigement : la Ville s’excuse | 17 février 2023 | Article par Thomas Verret

L’administration Marchand a subi une avalanche de critiques à cause de sa gestion de la dernière tempête.

Crédit photo: Jean Cazes

La Ville de Québec présente ses excuses pour les ratés de la fin de semaine dernière. Elle promet d’apporter des améliorations à ses opérations déneigement dès aujourd’hui.

Critiquée de toutes parts, l’administration Marchand a fait son mea culpa, vendredi, lors d’un point de presse.

« Nous avons bien entendu la population et je tiens à nouveau à m’excuser des contrecoups vécus par plusieurs le weekend dernier », a exprimé d’emblée le conseiller responsable du déneigement Pierre-Luc Lachance.

Stratégie révisée

La politique de viabilité hivernale prévoit de ne pas faire d’opération d’enlèvement de la neige les vendredis et samedis. La fin de semaine passée, les rues étaient donc restées enneigées en raison de cette manière de procéder, ce qui avait soulevé l’ire des citoyen·ne·s et des commerçants, d’autant plus que les cols bleus étaient prêts à faire du temps supplémentaire. Après avoir essuyé de nombreuses critiques dans les derniers jours, la Municipalité a ainsi décidé de revoir sa tactique.

Ce soir, les déneigeurs municipaux enlèveront la neige dans des secteurs névralgiques de la Ville. En d’autres mots, ceux-ci n’iront pas dans « l’ensemble des secteurs », mais prioriseront plutôt « les rues prioritaires. »

« On va sortir partout où ce qu’il y a des feux sur rue dans les milieux denses », a expliqué la responsable de l’entretien et des voies de circulation Marie-Pierre Raymond. « On va recommencer nos opérations à partir de dimanche soir. »

Fermeture de côtes : la Ville se défend de « l’avoir échappé »

Vendredi, la Municipalité a fermé de « façon temporaire » plusieurs côtes de son réseau routier.

« Lorsqu’on ferme temporairement une côte, c’est pour concentrer les opérations afin d’en assurer un nettoyage sécuritaire », a précisé M. Lachance.

Questionné à ce sujet par le journaliste Olivier Lemieux de Radio-Canada, Pierre-Luc Lachance a réfuté l’idée selon laquelle la Ville a perdu le contrôle.

Publicité

« En aucun cas, on a échappé des côtes, lui a-t-il répondu. On a fait du traitement sécuritaire de notre réseau. (…) On est en contrôle de la situation en tout temps. »

D’ailleurs, les citoyens peuvent s’informer des opérations de déneigement en textant « Neige » au 64123 ou via les médias sociaux de la Ville de Québec.

Lire aussi :

Doléances citoyennes contre le déneigement dans Lairet

 

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.

Quartier(s)