12 heures de radio pour célébrer le livre québécois à CKIA

Julie Collin et Anny Bussières n’étaient pas rassasiées après une émission de radio de 8 heures en 2022, dans le cadre de la journée du «12 août, j’achète un livre québécois». Le 11 août prochain, la veille de cette journée, elles seront derrière le micro pour un marathon de 12 heures consacré à la littérature d’ici.

12 heures de radio pour célébrer le livre québécois à CKIA | 4 août 2023 | Article par Simon Bélanger

Photo prise lors de l'émission du 12 août 2022 de Julie lit au lit. À l'avant-plan : Valérie Forgues. À la console : Julie Collin.

Crédit photo: Courtoisie Julie Collin (photo de Paul Bordeleau)

Julie Collin et Anny Bussières n’étaient pas rassasiées après une émission de radio de 8 heures en 2022, dans le cadre de la journée du «12 août, j’achète un livre québécois». Le 11 août prochain, la veille de cette journée, elles seront derrière le micro pour un marathon de 12 heures consacré à la littérature d’ici.

Julie Collin est à la barre de l’émission littéraire Julie lit au lit, sur les ondes de la radio communautaire CKIA.

L’an dernier, son émission, qui a lieu tous les vendredis, se tenait le 12 août. C’est maintenant la journée où le public est invité à se procurer un livre québécois.

Pour elle, cette date était l’occasion parfaite pour se lancer dans une émission de radio de 12 heures.

Trouvant que le projet était un peu trop ambitieux et manquant de temps, elle a plutôt visé 6 heures. Finalement, une formule de 8 heures avait été adoptée pour la première année.

« Je pensais qu’après 8 heures, je serais vraiment fatiguée et que je dormirais le lendemain. […] Mais j’étais en super forme après, j’étais super énergisée! […] Ce n’est pas un projet qui est drainant », nous raconte l’animatrice Julie Collin.

Julie Collin a approché Anny Bussières, collaboratrice chez Monquartier, en plus d’être l’une des animatrices de Chut! madame lit, magazine littéraire aussi diffusé sur les ondes de CKIA. Elle a proposé à Anny de participer au projet, ce qu’elle a accepté d’emblée.

Le Québec dans le cœur, de la Belgique au Japon

Le concept de l’émission est assez simple : des gens du milieu littéraire, mais aussi du public, se succéderont au micro pour parler de leurs coups de cœur en littérature québécoise.

Essais, bandes dessinées, romans et même des mangas québécois feront partie des 200 livres présentés pendant les 12 heures de l’émission.

Publicité

«On parle de toutes sortes de littératures. Nous, on ne demande pas aux gens de se restreindre à un genre littéraire. On n’a pas vraiment de contrainte. Les gens font le temps qu’ils veulent, le nombre de livres qu’ils veulent, [suivent] les directions qu’ils veulent prendre», s’enthousiasme Julie Collin.

Certaines portions de l’émission seront en direct, tandis que des entrevues seront préenregistrées.

Dans certains cas, la personne invitée est en vacances. Dans d’autres cas, elle vit dans un autre pays.

«Cette année, on va parler de littérature québécoise, mais au Japon. [..] On a aussi un volet avec une librairie qui fait plus qu’une belle place à la littérature québécoise, à Bruxelles. Ça s’appelle la Librairie Tulitu. On a déjà enregistré un segment avec Ariane [Herman], de cette librairie-là.»

De plus, Julie Collin va s’intéresser au sort de la littérature québécoise ailleurs sur le territoire. En effet, un segment sera consacré au Salon du livre de la Côte-Nord.

Nombreux invités

Parmi les gens qui viendront jaser de leurs livres favoris, plusieurs font partie de la scène littéraire de Québec : Paul Bordeleau, Geneviève Boudreau, Stéphane Boulé, Guillaume Demers, Valérie Forgues, Mireille Gagné, Chantale Gingras, Christian Girard, Steve Laflamme et Mathieu Simoneau.

«Je trouve que c’est très rassembleur, le fait qu’il y ait autant de gens qui viennent prescrire autant de livres. Je trouve ça beau que les gens aient envie de partager au plus grand nombre leurs coups de cœur», se réjouit Julie.

En plus de ces auteurs et autrices, d’autres personnes qui n’ont pas de lien avec le milieu littéraire se joignent aussi à la fête. C’est le cas de Coconut, une jeune fille de 12 ans, et d’Alicia Rodriguez. Cette dernière, originaire d’Argentine, vit au Québec depuis près de cinq ans.

Alicia Rodriguez reviendra d’ailleurs sur une œuvre d’une écrivaine bien connue de Limoilou, qui a désormais une bibliothèque à son nom…

«Ce n’est quand même pas quelque chose de facile. Ce n’est pas la première lecture que je recommanderais à quelqu’un qui veut s’initier à la littérature québécoise. C’est quand même assez costaud», s’étonne l’animatrice de Julie lit au lit.

Le 12 août, j’achète un livre québécois

Julie Collin est emballée par la frénésie entourant désormais la journée du 12 août. Ce mouvement a commencé en 2013. Il avait pour but de faire découvrir la littérature québécoise, à un moment de l’année bien tranquille. La rentrée littéraire n’a lieu qu’en septembre.

«Je vois à quel point, depuis toutes ces années-là, c’est en croissance. Les gens veulent découvrir la littérature québécoise. Il y a des livres maintenant qui paraissent à temps pour le 12 août. Quand j’étais une plus jeune libraire, il n’y avait rien qui se passait l’été», s’étonne encore Julie Collin.

Celle-ci travaille d’ailleurs toujours comme libraire chez Pantoute.

Julie Collin ajoute que, comme tout le monde n’a pas les moyens de se procurer des livres en librairie, elle abordera aussi la question de l’emprunt à la bibliothèque. Elle discutera des revenus engendrés pour les écrivain.e.s.

Quant à son émission spéciale, elle représente l’occasion idéale pour sortir des recommandations traditionnelles.

« Il y a un humain qui recommande à un humain. C’est ça qui est beau. Il n’y a pas d’algorithme là-dedans, c’est vraiment juste de l’humain », souligne-t-elle.

L’émission spéciale de Julie lit au lit sera animée par Julie Collin et Anny Bussières. Elle sera diffusée le vendredi 11 août 2023, de 8h à 20h, sur les ondes de CKIA 88.3.

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir