Le radon domiciliaire : testez votre habitation!

La Direction de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale veut sensibiliser la population à l’importance du dépistage du radon dans l’air. En effet, l’exposition au radon, ce gaz incolore et inodore, qui s’infiltre dans les ouvertures et les fissures au niveau des fondations, peut causer le cancer du poumon. C’est en mesurant le radon sur plusieurs mois à l’aide d’un appareil nommé dosimètre qu’il est possible de connaître la concentration dans l’air de son habitation.

Le radon domiciliaire : testez votre habitation! | 29 novembre 2022 | Article par Monquartier

Crédit : Gouvernement du Québec

La Direction de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale veut sensibiliser la population à l’importance du dépistage du radon dans l’air. En effet, l’exposition au radon, ce gaz incolore et inodore, qui s’infiltre dans les ouvertures et les fissures au niveau des fondations, peut causer le cancer du poumon. C’est en mesurant le radon sur plusieurs mois à l’aide d’un appareil nommé dosimètre qu’il est possible de connaître la concentration dans l’air de son habitation.

 Surveillez vos sous-sols!

Selon Santé Canada, « l’exposition au radon serait la 2e cause de cancer du poumon au pays, après le tabagisme. Le tabagisme augmente considérablement l’effet néfaste du radon sur les poumons. Près de 16 % des décès par cancer du poumon sont associés à l’exposition au radon. »

Le radon est présent naturellement dans les sols. C’est lorsqu’il migre à intérieur des domiciles qu’il devient critique pour la santé. Les plus fortes concentrations de radon ont tendance à se retrouver dans les sous-sols. Avec le télétravail, l’exposition des travailleurs est d’autant plus préoccupante.

Afin de minimiser les risques d’infiltration dans les maisons, il est important de s’assurer que les fondations ne présentent pas d’ouvertures ni de fissures (vide sanitaire, puisard, tuyaux, etc.). Si les concentrations de radon sont supérieures à 200 Becquerels/mètres3, il est préférable de contacter un entrepreneur accrédité pour effectuer les travaux d’atténuation des infiltrations.

Ainsi, tous les propriétaires de résidence, qu’elle soit nouvelle ou ancienne, devraient vérifier la concentration de radon contenue dans l’air. Il est possible de se procurer la trousse de mesure du radon auprès de l’Association pulmonaire du Québec, de CAA Québec, dans certaines quincailleries, ainsi qu’auprès d’entreprises accréditées pour la mesure du radon. L’appareil doit être installé dans la pièce la plus basse de la maison, durant une période de trois mois, de novembre à mars.

Pour avoir plus d’information et accéder à la vidéo : https://www.ciusss-capitalenationale.gouv.qc.ca/sante-publique/sante-environnement/radon-domiciliaire

Ce publireportage a été réalisé par le service publicitaire de Monquartier et payé par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale. Les revenus d’annonceurs financent le fonctionnement de Monquartier et sa production d’information hyperlocale indépendante.

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.

Quartier(s)