Le programme Mon commerce en ligne arrive à Québec

Entreprendre un virage numérique n'est pas une mince affaire. Surtout quand on ne sait pas par où commencer. Le programme Mon commerce en ligne constitue un bon point de départ pour les détaillants de la ville de Québec.

Le programme Mon commerce en ligne arrive à Québec | 16 juin 2022 | Article par Thomas Verret

Cet ajout enrichit l’offre d’accompagnement de la Ville de Québec en matière de transformation numérique.

Crédit photo: Pixabay

Entreprendre un virage numérique n’est pas une mince affaire. Surtout quand on ne sait pas par où commencer. Le programme Mon commerce en ligne constitue un bon point de départ pour les détaillants de la ville de Québec.

Depuis le 1er juin, ce programme simplifié d’accompagnement et de coaching est accessible aux commerçants de la Capitale-Nationale.

L’organisme Québec numérique déploie le service sur le territoire à titre de partenaire de développements régionaux.

Une solution clé en main

Le principal avantage du programme est qu’il consiste en un accompagnement clé en main. Grâce à un outil centralisateur, les détaillants peuvent suivre la progression de leur transformation numérique.

« L’ensemble de l’offre est disponible sur une seule et même plateforme », explique le directeur général par intérim de Québec numérique, Martin Boivin.

Un parcours en trois étapes pour Mon commerce en ligne

Le parcours se décline en trois volets.

Les entrepreneurs commencent par la base. L’expérience débute par un diagnostic d’organisation et la mise en place d’un plan d’action. Cette étape sert à déterminer le stade d’avancement de l’entreprise, son niveau de « maturité numérique ». Elle met aussi en lumière sa réalité d’affaires et permet de fixer des objectifs précis.

Par la suite, les participants bénéficient de 14 heures d’accompagnement personnalisé et de plus d’une centaine d’heures de formations adaptées à leurs besoins.

Plus précisément, le programme prévoit quatre heures d’accompagnement avec un coach d’affaires et 10 heures d’accompagnement avec un spécialiste de Virage numériQC.

Publicité

Un partenariat naturel

L’expertise des spécialistes du service-conseil de Québec numérique est mise à profit. Ces derniers sont mandatés pour effectuer des accompagnements sur la plateforme de Mon commerce en ligne.

Selon M. Boivin, le partenariat avec ce programme provincial est « tout naturel ».

Le centre d’expertise interne de Québec numérique a fait ses preuves par le passé. À ce jour, il a aidé 400 entreprises issues de différents secteurs d’activité.

« Virage numériQC est déjà au fait de la communauté et des besoins des entreprises de la ville de Québec », souligne-t-il.

Un service complémentaire

Avec cet ajout, Québec numérique enrichit son panier de services. Cette nouvelle offre est complémentaire à ses programmes existants.

Pour sa part, le programme Mon commerce en ligne se veut une « entrée en la matière », précise Martin Boivin.

« C’est une introduction pour les entreprises au niveau du virage numérique », affirme-il.

En revanche, si les entreprises sont plus avancées, elles sont référées au programme 100 % NumériQC. Cette initiative de la Ville de Québec permet d’aller davantage en profondeur. Elle propose un accompagnement gratuit, confidentiel et personnalisé.

L’accès aux conseils d’experts répond directement aux besoins spécifiques et aux enjeux des entreprises d’ici.

« En moyenne, nous investissons entre 20 et 30 heures avec une entreprise pour ses besoins en matière de pratiques numériques, que ce soit le marketing, l’activation de gestion, le site web, la boutique en ligne ou l’optimisation du processus de gestion interne », dit M. Boivin à propos du programme 100 % NumériQC.

Une aide disponible pour 5 000 détaillants

Le programme Mon commerce en ligne est une initiative de l’Association québécoise des technologies (AQT) et de l’École des entrepreneurs du Québec (EEQ).

Financée par les gouvernements provincial et fédéral, elle vise à soutenir la transformation numérique des détaillants québécois.

Surnommée le Virage numérique bleu, cette récente offensive est dotée d’une enveloppe de 130 millions.

L’objectif est d’accompagner 5 000 PME de la province, sur une période de trois ans, afin qu’elles développent des services en ligne.

Tarification et critères d’admissibilité

Le tarif du programme Mon commerce en ligne est de 750 $ + taxes pour une entreprise. Le coût inclut l’accompagnement, la formation et l’accès à la plateforme.

Pour être admissible, une entreprise doit œuvrer dans le secteur du détail, avoir moins de 100 employés et moins de cinq succursales ou points de services, et être basée sur le territoire de la Ville de Québec.

Les détaillants intéressés peuvent soumettre leur candidature. Le formulaire est disponible sur le site Internet du service-conseil Virage numériQC :  https://viragenumeriqc.com/accompagnement/mon-commerce-en-ligne/

Lire aussi :

Centre-ville de Québec : 5 M$ pour « repartir la roue, cette fois pour de bon »

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.

Quartier(s)