Pannes d'électricité : des collectes d'ordures annulées | 25 décembre 2022 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Ville de Québec - image recadrée

Pannes d'électricité : des collectes d'ordures annulées

Les pannes d'électricité en cours affectant l'incinérateur, la Ville de Québec doit annuler des collectes d'ordures. Cette annulation touche les collectes qui devaient avoir lieu les 26, 27 et 28 décembre.

Pour ce qui est des matières recyclables, les collectes prévues ces lundi, mardi et mercredi auront lieu. Ce sont seulement les collectes d'ordures ménagères qui sont concernées, précise le communiqué diffusé dimanche par la municipalité.

« La collecte des ordures ne peut pas se poursuivre pendant la panne car la capacité de stockage de l’incinérateur est atteinte. »

L'avis émis par la Ville de Québec concerne tous les arrondissements. La municipalité est confiante quant aux collectes d'ordures ménagères des jeudi 29 décembre et vendredi 30 décembre, à la lumière des prévisions de rétablissement d'Hydro-Québec. Elle invite toutefois les citoyen.ne.s à rester à l'affut de prochaines mises à jour.

« La situation demeure toutefois en évaluation et le jour de la reprise de la collecte des ordures pourrait être modifié selon le moment du retour de l’électricité à l’incinérateur. Pour consulter les modifications aux jours de collecte et savoir quand leurs ordures seront ramassées, les citoyens sont invités à consulter la section Info-collecte du site Internet de la Ville de Québec. »

Pannes et rétablissement

Rappelons que des secteurs de la ville, incluant celui de l'incinérateur, demeurent privés d'électricité depuis le 23 décembre. Pour connaître l'état des lieux et les prévisions de rétablissement, on peut consulter la section Info-Panne du site d'Hydro-Québec au https://pannes.hydroquebec.com/pannes/

Publicité

Ces prévisions « peuvent varier en raison du nombre de pannes et en fonction des dommages qui sont constatés sur les lieu », précise Hydro-Québec dans une publication sur Facebook. Venue aujourd'hui à Québec, la présidente et cheffe de la direction d'Hydro-Québec Sophie Brochu s'adresse aux citoyen.ne.s privé.e.s d'électricité dans une vidéo qui accompagne cette publication.

Dans la publication et la vidéo, on rappelle des recommandations de sécurité :

  • Ne pas s’approcher des fils électriques tombés au sol et plutôt appeler le 911 pour faire sécuriser les lieux.
  • Faire preuve de prudence sur la route aux abords des zones de travaux.
  • Ne pas utiliser à l’intérieur des résidences des appareils d’éclairage ou de chauffage d’appoint à combustible, des génératrices ou des poêles portatifs conçus pour l’extérieur (barbecue), vu le risque d’asphyxie et d’intoxication important.
  • Faire preuve de grande vigilance concernant les risques d'intoxications alimentaires découlant de l'arrêt des réfrigérateurs et congélateurs. Hydro-Québec recommande de consulter à cet effet le site du gouvernement du Québec : https://www.quebec.ca/sante/alimentation/salubrite-des-aliments/conserver-jeter-panne-courant-inondation

La Ville de Québec a pour sa part prolongé l'ouverture du Centre communautaire Claude-Allard, pour les ménages sans électricité. Le Centre, situé au 3200, avenue d’Amours, sera ouvert jusqu'au mercredi 28 décembre à 22 h. [NDLR : Au moment de la publication initiale du présent article, l'ouverture était prévue jusqu'à 10 h. La Ville de Québec a prolongé les heures d'ouverture au vu de la progression du rétablissement de l'électricité.] On y trouve « électricité, chaleur, café et réconfort », résume la Ville dans une publication sur Facebook.

Mise à jour : 28 décembre 2022

Dans un communiqué diffusé le 28 décembre, la Ville de Québec confirme que la collecte des ordures ménagères reprendra son cours normal comme prévu à compter du jeudi 29 décembre. La municipalité précise :

« La Ville rappelle qu’il n’y aura pas de reprise pour les secteurs qui n’ont pas été collectés en début de semaine, soit les 26, 27 et 28 décembre. Les citoyens de ces secteurs doivent s’en tenir à leur horaire habituel. »

Lire aussi :

Tempête d'avant-Noël 2022 : un fil d'info centralisée