Marchés publics : un soutien de 50 660 $ de la Ville de Québec | 16 juin 2022 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Eyden Langlois-Houde

Marchés publics : un soutien de 50 660 $ de la Ville de Québec

Souhaitant « favoriser l’alimentation de proximité », la Ville de Québec a annoncé jeudi l'octroi de subventions dans le cadre de son programme de soutien aux marchés de proximité. Neuf organismes se partagent une somme de 50 660 $ pour leur marché public de quartier, leur marché solidaire ou leur marché virtuel.

L'enveloppe en question émerge de la Vision du développement des activités agricoles et agroalimentaires dans l'agglomération de Québec 2021-2025 financé par le Fonds régions ruralité.

Sur le territoire de Monquartier, deux marchés publics de quartier reçoivent une subvention. Il  s'agit du Marché public de Saint-Sauveur (Collectif Fardoche, 5 495 $) et du Marché public de Limoilou (Collectif Rutabaga, 7 500 $).

Les trois marchés solidaires soutenus se trouvent également sur le territoire de Monquartier. Ce sont Le P’tit marché solidaire de Limoilou (Centre communautaire Jean-Guy Drolet, 5 000 $), le Marché solidaire Croque-St-Roch (YMCA Saint-Roch, 5 000 $) et le Vélo-Marché solidaire Quartier Saint-Sauveur (Patro Laval, 5 000 $)

Enfin, le Marché de proximité de Québec (Marché de solidarité régionale de Québec, 8 595 $) obtient aussi un appui. Il est basé au Centre culture et environnement Frédéric Back, en haute-ville.

Les marchés publics : santé, environnement, économie

En rendant des produits maraîchers sains accessibles à courte distance de déplacement, ces marchés présentent des bénéfices pour la santé aussi bien que l'environnement. C'est ce qu'explique le communiqué de cette annonce, diffusé jeudi matin.

Publicité

David Weiser, membre du comité exécutif responsable du développement économique, s'y « réjoui[t] de la multiplication des marchés de proximité sur le territoire qui contribuent à rendre nos quartiers dynamiques et attrayants ». Il ajoute :

« Leur présence durant la saison estivale bonifie l’offre alimentaire locale et les commerçants des différentes artères concernées bénéficient également de l’achalandage. »

Le programme de soutien aux marchés de proximité de la Ville de Québec a été adopté en mars 2022. Il vise à favoriser la vitalité commerciale des quartiers, l'amélioration de la qualité de vie, la lutte à l'insécurité alimentaire. « Favoriser les échanges directs entre les citoyens, les producteurs agricoles et les transformateurs artisans de l'agroalimentaire » figure aussi parmi ses visées. Enfin, il a également pour objectif la promotion et la mise en valeur de ces producteurs et transformateurs artisans associés à ces marchés.

Selon le communiqué de la Ville de Québec, quelque « 190 exposants (producteurs, transformateurs artisans et fournisseurs) issus majoritairement de la région de la Capitale-Nationale et de Lévis participeront à l'un ou l'autre des marchés » qu'elle soutient. On retrouve la liste complète de ces derniers dans un document en ligne.

La Ville de Québec précise qu'elle appuie aussi les marchés publics « à travers plusieurs services municipaux comme le prêt de matériel de sécurité et opérationnel ainsi que divers besoins logistiques ».

Lire aussi :

Le Marché solidaire Croque St-Roch récolte un don des Urbainculteurs