Escadron 629 Kiwanis-Québec : vol vers une vie adulte saine et responsable | 15 mars 2022 | Article par Monquartier

Crédit photo: Escadron 629 Kiwanis Québec

Escadron 629 Kiwanis-Québec : vol vers une vie adulte saine et responsable

Fondé le 8 novembre 1956, l'Escadron 629 Kiwanis-Québec est un escadron de cadets de l’air pour les jeunes de 12 à 18 ans de la région de Québec. En retour d’une diversité d’activités et d’expériences d’apprentissage gratuites, ces jeunes prennent part à des initiatives pour redonner à la communauté.

Si la découverte d’activités militaires est un volet de la programmation d’un escadron de cadets comme l’Escadron 629 Kiwanis-Québec, celui-ci est un organisme civil de bienfaisance et appartient à sa communauté. Son objectif n’est pas de pousser les jeunes vers une carrière dans les Forces armées canadiennes, insiste le commandant de l’Escadron 629 Kiwanis-Québec des Cadets de l’aviation royale du Canada.

« Le Programme de cadets est le plus grand programme jeunesse subventionné par le gouvernement fédéral. On ne tient pas de statistiques sur le nombre de cadets qui rentrent dans les Forces. Ce n’est pas le but », lance le capitaine Éric Descôteaux.

Toute la diversité de l’aviation dans l'Escadron 629 Kiwanis-Québec

L’aviation, le vol, le vol à voile et le domaine de l’aérospatial occupent les cadets de l’air de l'Escadron 629 Kiwanis-Québec. Ces jeunes y découvrent la grande diversité des métiers de ces domaines, explique le capitaine Descôteaux.

« La majorité des gens focusse sur le métier de pilote, mais ce n’est pas le seul. Il y en a beaucoup d’autres. Ça va de l’entretien des pistes et aéronefs jusqu’à astronaute… La grande majorité des astronautes canadiens sont des anciens cadets. C’est plus rare de trouver ceux qui ne l’ont pas été! On est chanceux au Canada : dans l’aérospatial, il y a plein de débouchés. Encore là, les gens focussent sur le métier d’astronaute, mais il y a toute une gamme de métiers intéressants. »

Parmi les activités autres que le pilotage qui captivent les jeunes, le capitaine Eric Descôteaux cite « l’aéromodélisme au niveau des fusées ». On y apprend entre autres comment sont faits les aéronefs. Les jeunes réalisent l’étendue des applications des principes de vol et acquièrent des notions de météo, qui en sont un élément important.

Avion, planeur, hélicoptère, simulateurs de vols : les expériences offertes aux cadets de l’air sont variées. Ils se familiarisent également avec les techniques de survie en forêt pour équipage de vol. Ils s’initient à la navigation, à la recherche et au sauvetage au sol.

Publicité

Une vie saine et citoyenne

L'Escadron 629 Kiwanis-Québec travaille à favoriser le développement du leadership, de l’engagement citoyen, d’un mode de vie sain. Ces valeurs, comme l’activité physique et la mise en forme, sont au cœur du Programme des cadets. Néanmoins, ce programme se veut inclusif, en termes de capacités physiques aussi bien que sur le plan socioéconomique. Il n’y a pas ni prérequis ni frais associés aux activités. Il n’y a aucune barrière liée à la race, à la culture, à la religion, à l’éducation ou au genre.

Des officiers formés par les Forces armées canadiennes supervisent les activités des cadets et veillent à leur sécurité. On s’assure aussi qu’ils ont mangé à leur faim lors des activités de longue durée.

En préparation de leur entrée dans la vie adulte, on encourage les cadets à devenir des citoyens engagés et responsables. Ils s’impliquent dans des activités civiques, communautaires, environnementales.

Des formations musicales de tous les niveaux

Pour les jeunes intéressés par l’apprentissage d’un instrument de musique, l'Escadron 629 Kiwanis-Québec offre de belles possibilités. Là encore, il s’agit de cours accessibles et gratuits. Il n’y a pas de prérequis en termes de talent ou de formation.

« On a beaucoup de musiciens. On a une école de musique à Québec, on est capable de donner tous les cours, de l’introduction à un niveau 5, pour les personnes très avancées. Les instruments sont prêtés gratuitement », ajoute le capitaine Descôteaux.

Les camps de cadets

Les différents camps auxquels peuvent participer les cadets sont gratuits. Les jeunes y sont en outre logés et nourris, ajoute le capitaine Descôteaux. Les cadets de seize ans et plus ont également une opportunité d’emploi d’été rémunéré. Ils peuvent soumettre leur candidature pour un poste d’aide à l’encadrement des plus jeunes.

Chaque année, les inscriptions aux camps doivent se faire avant le 31 mars. Les jeunes choisissent les camps auxquels ils aimeraient participer. Pour attribuer les places limitées dans chaque camp, on pourra tenir compte de leur assiduité durant l’année, entre autres.

Les camps qui fonctionnent par sélection mettent en concurrence des cadets de partout au Québec ou au Canada. Il y aussi des camps par quotas. L'Escadron 629 Kiwanis-Québec, comme les autres escadrons, se voit réserver un nombre de places dans ces camps.

Parmi les volets de sport, leadership, musique, pilotage, aérospatial, survie, les cadets de première année peuvent hésiter. Ils ont la possibilité d’opter pour un camp d’introduction d’une semaine afin de faire l’essai de ces différents volets, en vue d’un choix pour la seconde année.

Les activités de l’Escadron 629 Kiwanis-Québec s’adressent d’abord aux membres inscrits de la ville de Québec. Plusieurs activités sont ouvertes aux autres escadrons de la région ou de la province. Les jeunes de 12 à 18 ans doivent être citoyens canadiens ou autorisés à résider au Canada pour en bénéficier.

Avant l’inscription dans un escadron ou un corps de cadets, un jeune peut assister à une séance d’activités.

On retrouve toutes les informations sur les cadets de l’air au https://cadetsair.ca/, et le site web de l’Escadron 629 Kiwanis-Québec au https://escadron629.ca

Les informations sur l’ensemble du Programme de cadets se trouvent sur le site du gouvernement du Canada.

Ce texte a été commandité par l’Escadron 629 Kiwanis-Québec. Les revenus d’annonceurs financent le fonctionnement de Monquartier et sa production d’information hyperlocale indépendante.