Bibliothèque de Québec : les citoyen.ne.s satisfait.e.s à 83 %

Le taux de satisfaction des citoyen.ne.s quant aux services de la Bibliothèque de Québec atteint 83 %.

Bibliothèque de Québec : les citoyen.ne.s satisfait.e.s à 83 % | 15 décembre 2022 | Article par Thomas Verret

Les citoyen.ne.s se disent satisfait.e.s à 83 % des services de la Bibliothèque de Québec. Des projets innovants comme celui de la bibliothèque éphémère Saint-Pie-X contribuent à ce résultat. De telles initiatives favorisent l’accès à la culture, en plus d’améliorer la qualité de vie de la population. La Ville poursuit cet engagement.

Crédit photo: capture d'écran

Le taux de satisfaction des citoyen.ne.s quant aux services de la Bibliothèque de Québec atteint 83 %.

L’année se termine ainsi sur une belle note pour la Bibliothèque de Québec. Ce bilan positif confirme le succès des initiatives déployées en 2022 pour favoriser l’accès au réseau municipal, dont l’abolition des frais de retard et des projets novateurs comme la bibliothèque éphémère Saint-Pie-X.

« C’est un bonheur de constater que les gestes posés par la Ville permettent au plus grand nombre d’y accéder », souligne Catherine Vallières-Roland, membre du comité exécutif responsable de la culture.

Bibliothèque éphémère Saint-Pie-X : nouveau lieu de rassemblement 

En juin, la bibliothèque éphémère Saint-Pie-X a accueilli ses premiers utilisateurs. Depuis, les familles et les enfants s’y sont rassemblés dans la joie.

Située au cœur des Habitations Saint-Pie-X, cette bibliothèque colorée reçoit une clientèle immigrante. Pas moins de % d’immigrant.e.s résident aux Habitations Saint-Pie-X, rappelle la Municipalité dans un communiqué. Et 41 % de ces personnes ont moins de 18 ans.

L’Office municipal d’habitation de Québec (OMHQ), l’organisme communautaire l’Évasion Saint-Pie-X et la Bibliothèque de Québec ont collaboré à sa mise en place. Une vidéo témoigne d’ailleurs de l’engouement des gens du quartier Maizerets pour ce projet original.

Plus de 45 000 frais de retards abolis

L’abolition des frais de retard, quant à elle, est entrée en vigueur au mois de mars. À ce jour, 45 144 dossiers ont bénéficié d’une amnistie. De plus, 3 300 usagers et usagères ont vu leur dossier être débloqué. Ces abonné.e.s ont ainsi pu se prévaloir des services de la Bibliothèque de Québec. De manière générale, cette mesure n’a pas eu d’effet notable sur le nombre de documents en retard, précise la Ville.

Des millions de documents empruntés

En outre, les abonnés de la Bibliothèque de Québec ont emprunté 3 898 653 documents, tant numériques que physiques, en 2022. Ce nombre représente une augmentation de 9,5 % par rapport à l’an passé.

Des réouvertures attendues en 2023

L’année qui s’en vient s’annonce prometteuse pour la Bibliothèque de Québec. Tout d’abord, la nouvelle bibliothèque Gabrielle-Roy rouvrira ses portes à l’automne. Celle-ci est fermée pour des travaux depuis août 2019. Elle offrira une facture architecturale distinctive. La bibliothèque principale proposera également des services uniques autour de dix foyers thématiques. Détente, apprentissage, échanges et expérimentation : des collections s’y rattachant prendront place dans l’espace de chaque foyer.

Publicité

Enfin, il y a une autre réouverture attendue l’an prochain, soit celle de la bibliothèque de la Canardière, prévue au printemps. Ses usagers profiteront d’une meilleure répartition des places assises, d’une salle multifonctionnelle et d’espaces de travail à la fois modernes et lumineux.

Les résidents de Québec, Wendake, Boischatel et Saint-Augustin-de-Desmaures ont accès gratuitement aux services du réseau municipal. L’Institut canadien de Québec (ICQ) en assure la gestion. Pour en savoir plus à ce sujet, rendez-vous sur le site de la Bibliothèque de Québec.

À lire aussi :

 

Des lumières pour réchauffer les cœurs

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.

Quartier(s)