#accentsolidaire : la Ville de Québec lance des défis pour la solidarité | 6 janvier 2022 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Pexels - Jacoby Clarke

#accentsolidaire : la Ville de Québec lance des défis pour la solidarité

Ces prochaines semaines, la Ville de Québec entend créer un mouvement de solidarité en lançant des défis sur une base régulière aux citoyen.ne.s. Un communiqué annonçant cette initiative a été émis jeudi en fin d'avant-midi.

Le communiqué, diffusé durant la conférence de presse du ministre de la Santé, présente ces défis comme des façons de « stimuler l’esprit communautaire » et « égayer le quotidien de tous ».

Publicité

« Nous le savons, la situation est très difficile et la Ville souhaite jouer un rôle important pour garder le moral de nos citoyens. Dans une telle situation, je suis toujours agréablement surpris de notre capacité à se serrer les coudes et j’espère que les prochaines semaines en feront encore la démonstration », y souligne le maire Bruno Marchand.

Défi 1 : des repas pour emporter

En guise de premier défi solidaire, la Ville de Québec encourage les personnes qui le peuvent à acheter des repas pour emporter chez les restaurateurs locaux, en pensant aux personnes moins fortunées.

« Poussons encore plus loin notre solidarité en achetant un repas pour notre famille et un pour une personne dans le besoin ou quelqu’un qui est seul pendant ces temps gris », suggère le maire.

Les prochains défis feront l'objet d'annonces sur la page Facebook de la Ville de Québec. On les retrouvera sur son site web également. Une page leur est consacrée au ville.quebec.qc.ca/accentsolidaire. La Ville incite les personnes actives sur les réseaux sociaux à « partager leurs gestes de solidarité en utilisant le mot-clic #accentsolidaire »

Le maire Bruno Marchand invite les citoyens à appeler leurs proches et les personnes plus isolées. Il remercie en outre la population pour les efforts consentis dans la situation sanitaire actuelle. « Si nous poursuivons notre belle adhésion, nous pourrons espérer voir la lumière prochainement. Courage », conlut-il.

Loisirs municipaux et ressources communautaires

La Ville de Québec rappelle dans le même communiqué qu'elle maintient une offre de loisirs « à la capacité maximale autorisée par la Santé publique ». Elle y mentionne l'accès aux « parcs, patinoires, arénas, piscines, bibliothèques, maisons du patrimoine, etc. » On en retrouve les détails à jour au ville.quebec.qc.ca/citoyens/loisirs_sports/ et au bibliothequedequebec.qc.ca.

Comme le rappelle de plus le communiqué, le 211 demeure la meilleure source d'information au sujet des ressources et services communautaires offerts par les organismes. On peut s'y référer pour savoir où trouver de l'aide alimentaire et matérielle, des ressources pour les personnes vivant des incapacités ou des problématiques de santé mentale ou de dépendance. On retrouve le site web et toutes les coordonnées du 211 au https://www.211quebecregions.ca/

Rappelons que le 211 s'avère une bonne source pour connaître les besoins en bénévolat ou en ressources matérielles des organismes, pour les personnes qui cherchent où donner des objets, des aliments ou un coup de main.

Lire aussi :

Implication 211: près de 3000 bénévoles dans la région de Québec