Des questions fécondes... | 5 novembre 2021 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Edmond Dantes - Pexels

Des questions fécondes...

Depuis la mi-septembre, Monquartier a fait équipe avec Québec réveille, la quotidienne matinale de CKIA FM, en vue des élections municipales. Après les candidat.e.s des districts où vivent nos auditoires, Marjorie Champagne a reçu les chef.fe.s de cinq partis. Ils ont débattu autour d'enjeux communautaires, la semaine dernière.

Publicité

Les studios de CKIA ont accueilli Marie-Josée Savard d'Équipe Marie-Josée Savard; Bruno Marchand de Québec Forte et Fière; Jackie Smith de Transition Québec; Jean-François Gosselin de Québec 21; et Jean Rousseau de Démocratie Québec. Les questions du débat émergeaient d'organismes communautaires et de situations documentées par nos médias.

On a abordé le transport en commun et son accessibilité, les besoins en logement, la reconnaissance des organismes par la Ville. Il a été question des embûches qui peuvent freiner les projets et aménagements portés par le milieu. On a évoqué la transparence et l'accès à l'information. L'intervention autour de la violence conjugale et de la toxicomanie a aussi été soulevée.

Pour clore le débat, nous voulions parler de courage politique. Selon la journaliste du Devoir Isabelle Porter, qui dressait le 29 octobre un bilan de la course à la mairie, c'était une bonne idée.

« L’une des questions les plus fécondes a été posée lors d’un débat à CKIA mercredi matin, quand l’animatrice Marjorie Champagne leur a demandé pour quelle proposition ils avaient eu le plus grand "courage politique". »

Débat des chef.fe.s du 27 octobre à Québec réveille

D'autres questions

Ces derniers jours, l'heure était aux derniers bilans. Après les dévoilements d'appuis d'une part, les analyses et hypothèses de l'autre, des questions demeurent.

La population aurait-elle été mieux servie s'il n'y avait eu qu'un seul grand débat des chef.fe.s propulsé conjointement par tous les grands médias, comme le proposait David Lemelin dans Le Carrefour?

Un débat de plus grande envergure aurait-il un impact sur l'intérêt pour la démocratie municipale et la présence aux urnes?

Ne favorise-t-on pas la découvrabilité et l'engagement – dans la vie comme sur le web et les réseaux sociaux – en allant à la rencontre d'une diversité de communautés, en ciblant leurs milieux et leurs priorités, à travers différentes formules?

À propos de questions, et de réseaux sociaux, nous avons vu plusieurs personnes interpeller leur voisinage au sujet des candidat.e.s et partis en cette fin de campagne. Elles cherchaient à savoir leur position sur tel ou tel enjeu. Ces enjeux ont été abordés lors des rencontres et débats autour de nos quartiers, qu'on peut toujours consulter en ligne.

Débat dans Limoilou / Maizerets-Lairet

Limoilou et Maizerets-Lairet : un débat à réécouter

Rencontres avec les candidat.e.s des districts de Limoilou et de Maizerets-Lairet

Élections municipales 2021 : Équipe Marie-Josée Savard, Limoilou et Maizerets-Lairet

Élections municipales 2021 : Démocratie Québec, Limoilou et Maizerets-Lairet

Élections municipales 2021 : Québec 21, Maizerets-Lairet

Élections municipales 2021 : Transition Québec de Limoilou à Maizerets

Élections municipales 2021 : Québec Forte et Fière de Limoilou à Maizerets

Débats dans Saint-Roch-Saint-Sauveur et Montcalm-Saint-Sacrement

Débat « multicanal » pour Saint-Roch – Saint-Sauveur

Débat électoral millimétré pour Montcalm-Saint-Sacrement

Rencontres avec les candidat.e.s des districts du centre-ville

Élections municipales 2021 : Transition Québec au centre-ville

Élections municipales 2021 : Québec 21 au centre-ville

Élections municipales 2021 : Équipe Marie-Josée Savard au centre-ville

Élections municipales 2021 : Démocratie Québec au centre-ville

Élections municipales 2021 : Québec Forte et Fière au centre-ville

Élections municipales 2021 : Alexandra Tremblay, indépendante

Nous avons tenté de rencontrer les candidats d'Alliance citoyenne dans les districts de notre territoire. Leurs candidatures s'étant déclarées à la toute fin de la période prévue, nous n'avions pas été en mesure de les intégrer au calendrier prévu pour les entrevues radio. Il aurait été possible de les interviewer pour des articles-portraits. Toutefois, notre demande est restée sans réponse.