On passe dans le coin : moissons et marchés à Limoilou | 14 septembre 2021 | Article par Suzie Genest

Danielle Bolduc rencontre Monlimoilou lors du Marché des artisans sur la 3e Avenue à Limoilou

Crédit photo: Suzie Genest

On passe dans le coin : moissons et marchés à Limoilou

Cet automne, les « Mon » font une tournée officielle d'activités de quartiers. Elle a débuté la fin de semaine dernière, dans Maizerets et le Vieux-Limoilou.

Publicité

Les chamboulements de la dernière année ont influencé beaucoup de décisions professionnelles et personnelles. Les départs et les arrivées se sont multipliés dans les quartiers, les régions, les organisations. On réalise l'ampleur de ces mouvements quand on reçoit et traite chaque jour des communiqués de tous les milieux. On réalise aussi que cette ampleur et ses impacts passent un peu beaucoup sous le radar. Parlez-en à Arnaud Bertrand, notre PDG à qui je casse les oreilles depuis des mois à ce sujet...

Un de nos grands défis actuellement pourrait se résumer par le titre d'un (déjà vieux) refrain de Diane Tell : « Faire à nouveau connaissance ».

Sur le terrain… de soccer

La découvrabilité, quand on diffuse de l'information de proximité, ça doit aussi passer par le terrain… C’est sur le terrain de soccer Bardy que se tenait samedi la Fête des moissons orchestrée par le Centre Mgr Marcoux. Nous y avions délégué Arnaud Bertrand. Celui-là même qui pédale entre Monquartier (la somme de Monlimoilou, Monsaintroch, Monsaintsauveur et Monmontcalm) et Monquartier en boîte, une entreprise distincte, une boutique en ligne de produits locaux livrés à vélo ou en véhicule électrique.

Arnaud Bertrand à la Fête des moissons de Maizerets
Arnaud Bertrand à la Fête des moissons de Maizerets
Crédit photo: Louibert Meyer

Il s’y est rendu en vélo-cargo. La monture se transforme avantageusement en kiosque mobile et support à signalétique. Louibert Meyer, « chef d’orchestre » numérique recruté peu avant les vacances d’été, s'est joint à la parade.

Citoyens et citoyennes de toutes générations ont joué, écouté les musiciens, mangé du blé d’Inde et du potage mitonné par le comité d’aîné.e.s du Centre Mgr Marcoux. Croque mon potager et le conseil de quartier de Maizerets étaient entre autres sur place. On a procédé à l'inauguration officielle du Frigo-Partage en place depuis juin.

Monlimoilou a pu jaser avec plusieurs dizaines de gens, à deux mètres face à face plutôt qu’à 13 pouces de l’écran…

Un dimanche à Limoilou

Le lendemain, la Arnaud-mobile s’est garée peu après midi sur la 3e Avenue, à l’extrémité du Marché des artisans qui complétait Limoilou en musique. C’était à mon tour de la rejoindre. La cohabitation des kiosques des créateurs avec ceux des produits du Marché public de Limoilou a amené une belle affluence. Saint-Sauveur, Beauport, Charlesbourg, Lebourgneuf, même Lévis, nous a-t-on répondu à la question « dans quel secteur habitez-vous? »

On nous a parlé de patrimoine bâti religieux, de développement urbain, de 3e lien… On nous a demandé qui organisait l’événement, comment se rendre à L’Impact ou à La Récolte. J’ai rassuré un Beauportois : le Centre Mgr Marcoux est toujours bien vivant, il est depuis septembre 2019 dans le bâtiment neuf près de l’aréna Bardy...

J’ai appris à un jeune citoyen déçu par « l’information locale à la radio » qu’il pouvait écouter une quotidienne à CKIA FM 88,3 à 7 h 30. Avec Sébastien St-Onge de Votepour.ca, j'ai eu une discussion sur les possibilités d'Instagram pour rejoindre certains auditoires.

Peu avant notre départ, j'ai fait une rencontre inespérée : Danielle Bolduc! On la reconnaît sur la photo en tête d’article. C'est elle qui racontait en février dans notre Carrefour des lecteurs son histoire d'amour avec Limoilou. Une belle occasion d'échanger avec une personne qui nous lit grâce à des outils adaptés (braille et vocal).

Arnaud Bertrand et Suzie Genest en tournée dans Limoilou
Arnaud Bertrand et Suzie Genest en tournée dans Limoilou
Crédit photo: Jean Cazes

Dans la vie comme sur Facebook…

Qui nous connaît un peu, nous fréquente beaucoup, ne nous a pas découvert encore? Par où nous arrivent les visiteurs et visiteuses? Où se dirige leur attention sur nos sites? Nous avons noté vos réponses.

Il y a des aîné.e.s bien alertes en ligne ont fait mentir les clichés sur les habitudes numériques. Un couple d’octogénaires sans Internet à la maison m’a confié qu’avec l’expérience de la pandémie, il songeait à s’y initier. Je leur ai suggéré de se rendre à la bibliothèque de leur quartier, où il existe des ressources pour faire ses premiers pas sur la toile…

Ce prochain samedi, 18 septembre, nous serons au Marché Saint-Sauveur pour la fermeture de sa saison 2021. Le samedi suivant, nous visiterons Saint-Sacrement. Viendrez-vous?