De Montréal à Québec, <em>Les Valoristes</em> en balado | 18 octobre 2021 | Article par Suzie Genest

Des participant.e.s de Québec au balado Les Valoristes : Lise Lachance, Michèle Dumas Paradis, Étienne Ferron-Forget (coordonnateur de l'organisme) et François Simard.

Crédit photo: Véronique Demers

De Montréal à Québec, Les Valoristes en balado

Les Valoristes sont au cœur d’un nouveau balado documentaire produit par CKIA FM. Véronique Demers nous y entraine dans le sillon de ces cueilleurs et cueilleuses de contenants consignés, à Montréal et à Québec.

Publicité

Quelque 2000 Valoristes parcourent les rues de Montréal, et des centaines, celles de Québec. La collecte de contenants consignés leur amène un revenu salaire d’appoint. De même, elle contribue à la réduction et la revalorisation des déchets urbains.

À Québec, ces hommes et ces femmes ont participé à la fondation d'un organisme à but non lucratif. Il a émergé d'un projet-pilote des conseils de quartier de Saint-Roch et Saint-Jean-Baptiste.

Immersion dans la consigne

Au fil des six épisodes, Véronique Demers rencontre plusieurs de ces travailleurs et travailleuses invisibles, comme Lise Lachance, de Saint-Roch. On y remonte l’histoire qui a mené aux initiatives en place à Québec et à Montréal. Le balado révèle aussi les humains et les liens sociaux derrière les sacs de cannettes.

Également, la journaliste s’entretient avec différents intervenants du système de la consigne. Des commerçants, des élu.e.s, des porte-parole d’organismes interviennent dans le documentaire. Il est question des retombées de la consigne en termes environnementaux. On y aborde aussi les défis rencontrés dans les commerces, et des avenues de solution.

Avec la coordonnatrice à la production de CKIA FM Marlène Bordeleau, la réalisatrice a su créer une ambiance sonore qui plonge l'auditoire dans le quotidien de la collecte des contenants consignés.

Lise Lachance, une des Valoristes de Québec présente dans le balado produite par CKIA FM
Lise Lachance, une des Valoristes de Québec présente dans le balado « Les Valoristes »

L'inclusion sociale

« Les Valoristes sont souvent relégués dans l'ombre, jugés ou mal perçus. La série permet de mettre en lumière certains d'entre eux et d'approfondir le fonctionnement de la consigne, notamment du point de vue politique », résume Véronique Demers. Pour la journaliste indépendante, c’était un baptême en réalisation audio.

« C'était ma première balado et j'avais devant moi une page blanche, avec pour seuls critères de parler des Valoristes et de l'inclusion sociale. Je crois avoir réussi le pari de garder ce fil d'Ariane tout au long des épisodes! »

La série reflète les valeurs de justice sociale, de solidarité et d’égalité mises de l’avant par CKIA FM, exprime la présidente du CA de cette radio communautaire, Pascaline Lamarre.

«. L'inclusion sociale est au coeur de cette balado. Nous souhaitons que cette série change le regard sur une population en situation de marginalité et mette la lumière sur des pratiques de récupération souvent négligées. […] Ce projet incarne les valeurs de CKIA, radio communautaire engagée qui donne la parole à celles et ceux qu'on n'entend pas, et qui veut faire avancer la réflexion sur les enjeux de société. »

Les Valoristes sur plusieurs plateformes

Les six épisodes du documentaire en baladodiffusion Les Valoristes sont maintenant accessibles aux utilisateurs de Spotify, Anchor et autres plateformes. On les retrouve également rassemblés sur le site de CKIA FM et sur Monquartier, codiffuseur.

Une bande-annonce en donne un avant-goût.

 

La production Les Valoristes a bénéficié du soutien du ministère de la Culture et des Communications.

Elle était bien avancée avant le projet de modernisation de la loi sur la consigne, voté en mars 2021. Cette modernisation prévoit pour décembre 2022 une première phase d'élargissement de la consigne. Les bouteilles d'eau, de jus et autres boissons, de vin, d'alcool, et autres canettes non consignées le deviendront notamment.

À lire aussi : 100 000 récoltés par Les Valoristes