Mères au front : le 7 novembre, votons pour protéger nos enfants | 28 octobre 2021 | Article par Monquartier

Une manifestation de Mères au front

Crédit photo: Mères au front - image extraite d'une vidéo Facebook

Mères au front : le 7 novembre, votons pour protéger nos enfants

Mères au front – ville de Québec est un groupe local d'un mouvement pancanadien qui rassemble des mères et des grands-mères. Ses membres sont préoccupées par la protection des enfants et des écosystèmes face à l’urgence climatique. À la veille des élections municipales, elles signent une lettre ouverte et appellent à voter en grand nombre.

Publicité

Nous, Mères au front de la ville de Québec, lançons un cri du cœur pour que ce 7 novembre la population porte au pouvoir des candidates et candidats qui démontreront du courage et de la détermination face à la crise climatique et la dégradation des écosystèmes. Nos futur-es élu-es doivent agir concrètement pour protéger la santé et assurer la sécurité de nos enfants et de toute la population.

La crise climatique, c’est ici et maintenant. Il y a urgence d’agir! Nos municipalités sont sur la ligne de front et font d’ores et déjà face aux effets de l’augmentation des canicules, des sécheresses, des incendies de forêt, des tempêtes, des inondations. Même l’augmentation du niveau de la mer se fera sentir jusqu’à Québec. Ces phénomènes sont appelés à se multiplier et à s’intensifier dans les prochaines années si nous ne réduisons pas drastiquement les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Réduire les GES, mieux protéger les écosystèmes, freiner la perte de biodiversité, et nous protéger des catastrophes doivent être prioritaires pour notre ville. Pour relever ces défis, nous devons faire de la lutte et l’adaptation aux changements climatiques le fer de lance d’une grande transition sociale et écologique. Nous exigeons à cet égard un plan d’action climatique juste et ambitieux pour Québec. Un plan d’action basé sur la science qui protégera nos enfants et les plus vulnérables d’entre nous.

Les solutions sont connues ; ce dont nous avons besoin, ce sont des décideurs qui passent de la parole aux actes. Il faut qu’à partir de maintenant toutes leurs décisions passent le crible de leurs impacts sur l’environnement et la santé.

Nous devons élargir nos horizons en offrant, entre autres, davantage d’options d’auto-partage, de co-voiturage, de transport en commun, à l’intérieur et entre nos régions. Il faut des aménagements sécuritaires favorables aux déplacements actifs (trottoirs, pistes cyclables, etc.). Nous devons verdir nos quartiers et améliorer l’accès à des espaces verts et à des milieux naturels, avoir plus d’aliments écologiques abordables, sains et locaux, mettre en place des mesures d’économie de l’eau potable et avoir une meilleure gestion des déchets axée sur la réduction à la source. Réduire l’utilisation des pesticides doit aussi faire partie des priorités pour protéger la santé de nos enfants et la nôtre.

En tant que citoyennes et citoyens, nous avons le pouvoir de voter pour ces actions. Les enjeux sont d’une telle importance que nous avons le devoir de faire entendre nos voix en donnant notre appui à celles et ceux qui protégeront la santé et la sécurité de nos communautés. Pourtant, seulement 1 électeur sur 2 a voté aux dernières élections de 2017 à Québec. Soyons plus nombreuses et nombreux cette année.

Le 7 novembre, votons pour un avenir meilleur pour tous les enfants de la région de Québec, sans exception.

Signataires :

Alizée Cauchon, Mère au front pour Laurier
Angela Marsh, mère au front pour Ernest, Madeleine et tous les enfants
Anne-Sophie Denault, Mère au front pour Stella, Lili et Arthur
Elsa Moreau, Mère au front pour Ophélie et Héloïse
Fanny Eyboulet, Mère au front pour Melody
Maryse Mayer, mère au front pour Megan
Maria Aubin, mère au front pour Luka et Mikaël
Marie-Eve Leclerc, Mère au front pour Marguerite et Élodie
Marie-Hélène Felt, mère au front pour Jeanne et Élie
Marie-Hélène Joannette-Cartier, Mère au front pour Céleste
Meryam Oubou, mère au front pour Imrane et Yaacoub
Mireille Tanguay, mère au front pour Adèle et Samuel
Vicky Croteau, Mère au front pour Dominic

Mères au front - ville de Québec