Le Pop-Up Fest de retour en tournée | 1 août 2021 | Article par Suzie Genest

Le Hollywood Purell du Pop-Up Fest 2021

Crédit photo: Suzie Genest

Le Pop-Up Fest de retour en tournée

Fort de son succès de l'été 2020, le Pop-Up Fest du Théâtre de la Bacaisse revient animer les rues des quartiers centraux les samedis jusqu'au 28 août.

Publicité

Entre parcours déambulatoire et souper-spectacle de rue, le Pop-Up Fest offre quatre prestations en rotation à quatre emplacements d’une rue piétonne. La clientèle attablée aux terrasses comme les marcheurs et les marcheuses peuvent ainsi profiter du spectacle. Musique, danse, cirque et théâtre composent le menu de l’événement pluridisciplinaire.

C’est dans le quartier Saint-Jean-Baptiste, sur la rue Saint-Jean, que l’événement a amorcé sa tournée du centre-ville, samedi, de 17 h à 19 h.

Visages connus

Dominique Grenier et Marie-Michèle Pharand, alias Les Briques, assurent de nouveau le volet cirque, dans un attirail fluorescent de travailleurs de la construction. Si bien des chantiers suscitent la grogne lors des déplacements, celui du tandem burlesque fait plutôt sourire les passants.

Les Briques au Pop-Up Fest 2021
Les Briques au Pop-Up Fest 2021
Crédit photo: Suzie Genest

Margaret Tracteur, qu’on a pu entendre récemment à la Fête des voisins de Saint-Sauveur, revient au volet musical de l’événement. Ses chansons entraînantes pour un auditoire de tous âges ont mis des fourmis aux jambes des plus petits, samedi.

Margaret Tracteur au Pop-Up Fest 2021
Margaret Tracteur au Pop-Up Fest 2021
Crédit photo: Suzie Genest

Au chapitre de la danse, on a droit aux gumboots énergiques des Malchaussées, bien connues sur la scène locale. Celles qu’on avait vues dans le premier Pop-Up Fest interpellent spectateurs et spectatrices pour les entraîner dans leur chorégraphie.

Les Malchaussées au Pop-Up Fest 2021
Les Malchaussées au Pop-Up Fest 2021
Crédit photo: Suzie Genest

Des classiques réinventés

Les interprètes du Hollywood Purell dérident les foules en revisitant cette fois blagues, légendes, théâtre classique et absurde. Pète et Répète voguent vers de nouvelles aventures où Répète vole invariablement la vedette. Un cellulaire déchargé influence le destin de Roméo et Juliette. La Corriveau se découvre une vocation de militante. Les personnages de En attendant Godot se retrouvent dans une partie de Loup-Garou. Parmi des titres d’œuvres sur un tableau, le choix du public détermine l'enchaînement des numéros interprétés par le trio clownesque.

Après Saint-Jean-Baptiste, ce sont Saint-Sauveur, Limoilou, Saint-Roch et Montcalm qui accueilleront le Pop-Up Fest. Pour l'une des escales, on pourra voir les Bleu Pelouse au chapitre musical.

On retrouve les informations sur le Pop-Up Fest au https://monquartier.quebec/pop-up-fest/

Troupe des villes, troupe des champs

Cet été, le Pop-Up Fest rayonne jusque dans l’herbe de Kamouraska. Le Théâtre de la Bacaisse présente par ailleurs dans le Bas-Saint-Laurent d’autres spectacles qui mettent en lumière la région et ses histoires.

« C’est en effet une énorme saison pour La Bacaisse! On a quatre projets sur la route, on n’en prévoyait seulement que deux, c’est incroyable! », résume la directrice artistique Mélissa Bouchard.

La troupe née d’un « un coup de foudre entre la ville et la campagne » fait ainsi la navette entre les deux terroirs tout l’été. On peut suivre ses tribulations sur sa page Facebook.

À Québec, le Pop-Up Fest bénéficie du soutien de l’Entente de développement culturel de la Ville de Québec en plus de celui du Conseil des arts et des lettres du Québec. Des partenaires régionaux y contribuent dans Kamouraska.

À lire aussi :
Le Pop Up Fest met du pep sur les rues piétonnes de Québec