Nouveaux fonds ponctuels pour pérenniser des activités destinées aux personnes aînées | 22 février 2021 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Craque-Bitume, site web

Nouveaux fonds ponctuels pour pérenniser des activités destinées aux personnes aînées

À la suite de l’appel de projets 2020-2021 du nouveau Programme Action Aînés du Québec (PAAQ), lancé en septembre 2020, des organismes de la région de la Capitale-Nationale ont obtenu un total de 470 556 $ pour pérenniser des activités destinées aux personnes aînées. Cinq organismes des quartiers centraux de Québec figurent parmi la liste de ces récipiendaires, dévoilée ce matin par voie de communiqué.

Publicité

Le nouveau PAAQ vise à financer par exemple l’embauche de ressources humaines et l’acquisition du matériel ou de l’équipement nécessaires à ces activités. Pour être admissibles, celles-ci doivent « encourager la solidarité intergénérationnelle, la valorisation des aînés, leur participation sociale ou leur maintien dans leur communauté en toute sécurité », peut-on lire dans le communiqué. Les aides financières sont accordées pour la réalisation d’activités sur une période de 12 mois.

Du jardinage aux impôts

C’est l’organisme de Limoilou Craque-Bitume qui se voit accorder la plus grande part des sommes parmi les récipiendaires des quartiers centraux. Un montant de 45 000 $, soit le maximum pouvant être accordé par le PAAQ, aidera à pérenniser les activités de jardinage que propose Craque-Bitume aux aîné.e.s dans leurs milieux de vie. Au Centre Mgr Marcoux, les 40 928 $ reçus dans le cadre du nouveau programme vont à des ateliers de musique.

La Voix des anglophones de Québec, installée sur le chemin Sainte-Foy, pourra embaucher une personne ressource qui se consacrera au maintien et à l’adaptation des activités sociales pour les personnes aîné.e.s de sa communauté. Une subvention de 30 900 $ finance cette embauche.

Les Loisirs Montcalm reçoivent pour leur part un montant de 20 000 $ pour le maintien et l’adaptation d’activités sociales et cognitives. L’appui de 13 200 $ octroyé au Patro Laval permettra d’y offrir un service d’aide à l’impôt bénévole adapté aux besoins des personnes aînées.

Briser l’isolement

À l’échelle de la province de Québec, 105 demandes, qui totalisent 3 330 092 $, ont été financées à ce tout premier appel du programme.

« Nos organismes régionaux sélectionnés et tout  leur personnel font un travail extraordinaire afin de soutenir nos aînés grâce à diverses activités et ainsi briser l’isolement. Comme gouvernement, nous savons que ces projets feront toute la différence chez nos personnes âgées, et c’est pourquoi nous tenons à les aider. Merci à ma collègue Marguerite Blais pour sa grande compassion, particulièrement en ces temps difficiles », exprime la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale Geneviève Guilbault dans le communiqué de l’annonce.

La mise en oeuvre du PAAQ s’inscrit dans le Plan d’action 2018-2023 issu de la politique gouvernementale « Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec ». Il s’agit de la toute première politique sur le vieillissement adoptée par le gouvernement du Québec.