Coups de cœur après huit heures : une balade nocturne autorisée | 9 janvier 2021 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Jean Cazes

Coups de cœur après huit heures : une balade nocturne autorisée

Nos quartiers, en temps normal, sont des destinations de choix pour la culture, le divertissement, la vie nocturne, les balades jusque tard en soirée. D’ici la fin du couvre-feu, Monquartier vous suggère quelques espaces numériques à visiter le soir, sans vous déplacer, pour découvrir des gens, des lieux, des histoires et des projets qui animent nos voisinages. Nous débutons doucement, par une tournée de rassemblements permanents virtuels : les groupes Facebook de quartiers.

Publicité

Nous avions parlé lors de la première vague de la pandémie des groupes Facebook de quartiers; de nouveaux résidents se sont installés depuis, et les groupes ont évolué. Créés et gérés par des citoyens et citoyennes, ils rassemblent résidents et résidentes actuels, voisins et voisines solidaires d’autres quartiers, nostalgiques attachés aux milieux où ils ont grandi même s’ils ont déménagé. On y croise aussi des intervenantes et intervenants des organismes locaux, son conseiller municipal, voire d’autres représentants d’instances publiques.

Selon la vocation du groupe et l’inspiration des membres, on y partage des trouvailles historiques et actuelles, des préoccupations, on y pose des questions pratico-pratiques, on y lance des appels à l’aide et aux conseils. Bien des informations y circulent, ainsi que plusieurs de nos articles. D’ailleurs, l’équipe de Monquartier et d’autres médias locaux y sont bien présents et contribuent souvent à éclaircir des questions. Bien sûr, parfois on y cherche son chat ou on y crie au loup : ce sont des choses qui arrivent aussi en-dehors des groupes virtuels…

Saint-Sauveur et les paroisses

Saint-Sauveur a un groupe Facebook plus général, Quartier S(ain)t-Sauveur : son histoire, ses habitants (4 700 membres). Il y a aussi Concertation Saint-Sauveur (363 membres), un groupe qui « a pour but d’échanger au niveau communautaire et citoyen sur les enjeux, les bons coups et les réalités vécues dans le quartier » et où l’on trouve aussi l’agente de liaison en poste depuis juin 2020.

Lundi dernier m’est apparu un groupe tout neuf : Mon Saint-Molo (oui, oui, avec deux o). Devinez de quelle paroisse il y est question? Mine de rien, ce groupe est passé d’un peu plus de 30 membres à ma première visite à 456 au moment d’écrire ces lignes, samedi. Anciens et nouveaux résidents y partagent généreusement souvenirs, anecdotes et archives à travers lesquelles on découvre d’anciens commerces et restaurants, entre autres. À Saint-Sauveur, les paroisses sont restées tatouées dans bien des mémoires! Un groupe Facebook existe pour les anciens de la paroisse et de la « colonie » Saint-Joseph, un autre pour celles et ceux qui viennent de Sacré-Coeur.

Le meilleur quartier de tous…

À Limoilou, plusieurs groupes cohabitent aussi, dont Limoilou notre quartier, le meilleur de tous (plus de 13 000 membres), Lairet notre quartier de Limoilou (660 membres) et Les voisins de Maizerets (892 membres). Entraide Limoilou (4900 membres), a émergé d’une « initiative citoyenne visant à créer un cercle d’entraide, de dons, d’échange de biens et services et la création de solutions collectives et durables pour les membres de son groupe ainsi que pour les citoyens de Limoilou et des environs ». Quant aux Super Mamans de Limoilou (770 membres), leur groupe est « réservé aux mamans de Limoilou pour favoriser la solidarité, les nouvelles rencontres et les activités ».

Citoyens et échos de Saint-Roch

Saint-Roch a deux groupes de quartier. Comité citoyen de Saint-Roch (1 700 membres), héritage d’une initiative qui a connu ses années les plus actives de 2012 à 2016, est géré par des personnes qui ont porté ce comité. Il est ouvert aux publications de toutes et tous du quartier, pourvu qu’elles ne poursuivent pas d’objectifs commerciaux. St-Roch : les échos de notre quartier compte pour sa part 232 membres.

Des résidents et des images

Montcalm : les résidents font le quartier réunit plus de 800 membres. Du côté de Saint-Sacrement, le groupe Facebook que nous avons recensé a été créé par le conseil de quartier, en lien avec son blogue Saint-Sacrement illustré. On y trouve « des articles et des photographies des lieux, des bâtiments, des gens et des événements qui ont marqué l’histoire, grande et petite, du quartier ».

La liste n’est pas exhaustive, il existe des groupes plus petits autour d’initiatives spécifiques ou de thématiques… Peut-être en connaissez-vous dont vous aimeriez nous parler?

Vous connaissez des espaces virtuels qui méritent le détour pour découvrir les passions, les oeuvres, le travail, les initiatives de personnes et groupes de nos quartiers? Écrivez-nous à nouvelles@monquartier.quebec pour nous en parler et alimenter nos prochains « Coups de cœur après huit heures »!