La collecte des feuilles devancée à Québec | 14 avril 2021 | Article par Julie Rheaume

Cette année, la collecte des feuilles se déroulera du 26 avril au 28 mai à Québec.

Crédit photo: Pixabay/ArtTower

La collecte des feuilles devancée à Québec

La collecte des feuilles et des résidus de jardinage est devancée et prolongée d’une semaine en raison du printemps hâtif. Elle se déroulera du 26 avril au 28 mai, indique la Ville de Québec.

Publicité

Les résidus ainsi collectés ce printemps seront valorisés en champs. La collecte des feuilles se déroule sur une période ciblée au printemps et à l’automne.

« Le sac de papier est le meilleur choix pour cette collecte, mais les sacs de plastique orange ou transparent peuvent aussi être utilisés. Les sacs de plastique noir ou vert sont à éviter, parce qu’ils provoquent de la confusion chez le collecteur qui risque de ramasser les résidus verts avec les ordures. Il importe également de ne pas surcharger les sacs. Le personnel doit pouvoir les soulever sans se blesser », indique la Ville de Québec.

Les citoyens peuvent placer leurs sacs de feuilles sur leur terrain, en bordure de rue, dès le dimanche de chaque semaine. Pour connaître le jour de la collecte dans leur secteur, il suffit de consulter Info-Collecte, précise la municipalité.

La Ville rappelle aux citoyens « qu’après le 28 mai, les feuilles, les résidus de jardinage et les rognures de gazon ne sont plus ramassés et qu’il est interdit de les placer dans le bac d’ordures. La meilleure façon de les valoriser est de pratiquer en tout temps l’herbicyclage, c’est-à-dire de les laisser sur place lors de la tonte ».

Gravier

Le gravier qui sert d’abrasif pendant l’hiver n’est pas accepté dans la collecte des feuilles. Les citoyens qui désirent s’en départir doivent l’apporter dans un des cinq écocentres de la Ville de Québec.

Il ne doit pas contenir plus de 25 % de contaminant comme des aiguilles de pin, des petites branches ou des feuilles. En aucun cas, le gravier ne doit être laissé dans la voie publique, selon les autorités municipales.

Nettoyage printanier

Le nettoyage printanier des rues est quant à lui déjà amorcé, avait indiqué le maire Régis Labeaume lors d'un point de presse, le 6 avril. « C'est commencé. On y va secteur par secteur », avait dit l'élu.

« On commençait par les rues où il y a des pistes cyclables, où on aura aussi du lignage à faire. On va terminer par des rues en périphérie », avait précisé Chantale Giguère, directrice générale adjointe, à la Ville de Québec, lors de la même conférence de presse. Cette dernière avait toutefois indiqué que les travaux étaient tributaires de la température et que ceux-ci iraient de l'avant lors des belles journées.

« On va avoir au moins deux à trois semaines d'avance par rapport à l'année dernière », avait ajouté Mme Giguère, le 6 avril.

Le nettoyage devait se dérouler d’avril à juin, selon un communiqué de la Ville de Québec publié le 2 mars dernier.