Tricoter l’hiver, repriser l’automne : mise à jour sur les activités municipales et communautaires | 30 octobre 2020 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Jean Cazes

Tricoter l’hiver, repriser l’automne : mise à jour sur les activités municipales et communautaires

La Ville de Québec a annoncé aujourd’hui une variété d’activités « réconfortantes » pour « se tricoter un hiver », ainsi que la reprise de certaines activités libres et d’autres ajustements aux services municipaux d’ici le printemps, en fonction des recommandations de la santé publique.

Publicité

Plus de 3,1 M$ sont alloués aux activités réconfortantes qui se déploieront jusqu’en mars, dont 439 500 $ proviennent de l’Entente de développement culturel entre le gouvernement du Québec et la Ville de Québec.

« Puisque novembre rime souvent avec grisaille et que la situation actuelle de pandémie n’aide en rien, il est important pour nous d’illuminer la ville et de proposer aux citoyens des activités pour les réconforter. Si, dans les derniers mois, nous avons trouvé différentes façons d’ensoleiller l’été, le temps est maintenant venu de nous tricoter un hiver! » a dit le maire de Québec Régis Labeaume

Au volet de la culture et des arts, on retrouve par exemple des expositions de photos en plein air, des spectacles et prestations webdiffusés par des organismes culturels professionnels de Québec. En plus de ses activités grand public, la Bibliothèque de Québec proposera la livraison de documents dans les résidences pour personnes âgées, des formations sur rendez-vous aux nouvelles technologies, la lecture d’histoires par téléphone pour les tout-petits et les personnes âgées.

Les amateurs de loisirs sportifs se voient suggérer pétanque sur glace et randonnées aux flambeaux parmi les occasions de profiter du grand air. Cet hiver, ils auront accès gratuitement aux sites de plein air et ski de fond et aux centres de glisse. Pourvu qu’on soit en zone jaune, plusieurs d’entre eux offriront la location gratuite d’équipements à celles et ceux qui n’en possèdent pas.

Dans tous les arrondissements reviennent cette année, en plus grand nombre, les stations chaleureuses (places éphémères en formule hivernale). On verra aussi s’illuminer et s’enjoliver de décorations plusieurs bibliothèques, centres de loisirs et sentiers pédestres, en plus des artères commerciales, dans la foulée de l’invitation lancée par le maire de Québec.

La programmation des activités réconfortantes sera accessible et mise à jour tout au long de l’hiver au ville.quebec.qc.ca/reconfort.

Reprise d’activités libres

À compter du 6 novembre, les bains libres dans les piscines municipales reprendront, certaines plages horaires s’y ajouteront et les vestiaires redeviendront accessibles. Il faudra réserver sa plage horaire sur la plateforme Mes loisirs en ligne, qui prendra les réservations dès le 2 novembre, 8 h 30. Cette plateforme demeure la porte d’entrée pour la réservation pour tous les types d’activités libres, suivant la création de son Dossier loisir. La marche à suivre et les modalités de réservation sont décrites sur le site.

Pour ce qui est des installations sportives et de loisirs intérieures des centres communautaires et sportifs, palestres et salles d’entraînement, elles demeurent fermées au grand public jusqu’au 23 novembre. Les élèves de programmes sports-études sont les seuls à avoir accès aux installations; les organismes offrant des services d’aide à la personne, les seuls à accéder aux centres communautaires.

Annulations à la programmation d’automne

Les activités aquatiques de la programmation d’automne étant officiellement annulées, les personnes qui s’étaient inscrites se verront remboursées par la Ville dans le cas des activités qu’elle offre directement. Pour celles offertes par les organismes, ceux-ci communiqueront avec les citoyen.ne.s pour les informer des modalités de remboursement ou de report.

Des assouplissements à la règlementation d’urbanisme se mettent en place pour l’entreposage des véhicules récréatifs et roulottes, afin de faciliter les choses aux propriétaires qui se voient dans l’impossibilité de voyager ces prochains mois. La Ville de Québec tolérera les véhicules récréatifs et roulottes stationnés en cour avant entre le 1er novembre 2020 et le 30 avril 2021, pourvu qu’ils soient entreposés dans un endroit autorisé (stationnement/entrée automobile) et ne soient pas occupés. Habituellement, le stationnement en cour avant n’est autorisé qu’en été; celui en cour arrière et en cour latérale étant permis à l’année.

On peut suivre les mises à jour sur la situation entourant la COVID-19 en consultant le ville.quebec.qc.ca/covid19 ou en s’abonnant à la liste de diffusion « Situations d’urgence » via le ville.quebec.qc.ca/abonnement Le Centre de relation avec les citoyens de la Ville de Québec demeure aussi accessible à celles et ceux qui composent le 311 entre 8 h et 19 h du lundi au vendredi.