Relever le Défi sans auto solo… même sans se déplacer | 10 septembre 2020 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Jean Cazes

Relever le Défi sans auto solo… même sans se déplacer

Le Défi sans auto solo, qui prendra place du 14 au 20 septembre, encourage chaque année la population du Québec à troquer la voiture sans passager pour des modes de déplacement plus durables vers le boulot. Pour cette année 2020 fertile en création de précédents, une nouvelle option de participation s’ajoute : le non-déplacement… ou télétravail.

Il y a maintenant 12 ans que l’événement provincial existe, chapeauté par l’Association des Centres de gestion des déplacements du Québec avec ses membres régionaux. Une variété de partenaires offrent des prix de participation. Le Défi se tenait au début sur une seule journée. Il s’est étendu sur plusieurs en réponse aux employeurs, qui souhaitaient une plus grande latitude pour stimuler davantage les inscriptions, explique Annick Gonthier, directrice de Mobili-T, le centre de gestion des déplacements pour la région métropolitaine de Québec.

L’employeur s’inscrit sur la plateforme en ligne et invite ses employé.e.s à relever le Défi. Les travailleurs et travailleuses s’inscrivent à leur tour, en s’associant à l’employeur sur la plateforme. Il leur suffit ensuite d’indiquer les dates participation et, pour chacune, le nombre de kilomètres parcourus et leur mode de déplacement : vélo, transport en commun, marche, autopartage, etc. Les personnes en télétravail indiqueront plutôt le nombre de kilomètres épargnés : une option somme toute facile de réduire les gaz à effet de serre… Or on l’oublie un peu, selon ce que rapporte Annick Gonthier.

« Historiquement, le Défi a toujours connu une hausse de participation d’année en année. L’objectif que le Défi se fixe est d’avoir une légère hausse comparativement à son année précédente. Bien entendu, le contexte de pandémie rendra l’atteinte de cet objectif plus difficile cette année. On a observé que plusieurs organisations sont 100% en télétravail et se sentent moins interpellées par le Défi cette année. On continue tout de même nos efforts de promotion, de diffusion et de recrutement pour l’événement. »

Partenaires fidèles malgré les temps difficiles

La pandémie et ses impacts n’ont pas empêché les partenaires de l’événement de réitérer leur soutien « malgré les temps difficiles, un peu à notre grande surprise! », dit madame Gonthier. Laissez-passer d’autobus, abonnements à Communauto, mise au point et entretien de vélo, certificats-cadeaux, produits gourmands, billets pour des événements sont notamment offerts par ces commanditaires. Un prix provincial corporatif sera remis, par tirage au hasard, à huit organisations participantes à travers la province. Des prix individuels et corporatifs seront aussi tirés par région.

Le Défi sans auto solo se déroule du 14 au 20 septembre. S’il est plus facile pour les employeurs inscrits tôt de mobiliser leur personnel, il demeurera possible de s’engager une fois le Défi lancé. Il suffit de visiter le https://www.defisansauto.com/ pour les détails et l’inscription.

En savoir plus sur...