Le Grand Marché pédale jusque chez vous avec Monquartier en boîte | 24 mars 2020 | Article par Suzie Genest

Grand Marché

Crédit photo: Amélie Caron

Le Grand Marché pédale jusque chez vous avec Monquartier en boîte

Dans un média de quartier, la relative proximité avec les gens et les sujets dont nous parlons pose de temps à autre un défi particulier. Voilà que le Grand Marché annonce une collaboration avec Monquartier en boîte, la boutique en ligne de produits livrés à vélo avec laquelle cohabitent nos médias sur la plateforme mère…

En plein confinement pandémique, alors qu’on nous demande chaque jour quels commerces alimentaires livrent, on voudrait en informer nos lecteurs même si on n’y avait pas « des intérêts »…

C’est ainsi une dizaine de commerçants du Grand Marché de Québec dont on peut commander les produits via la boutique en ligne en passant par le http://monquartierenboite.com/grandmarche. Ils s’ajoutent à la soixantaine de commerces locaux dont les quelque 600 produits y figuraient déjà. On peut y choisir parmi 30 boîtes thématiques ou composer sa boîte sur mesure.

« En plus des nombreux aliments locaux disponibles en ligne, le magasin général du Grand Marché, Panier & Pignons, propose sur la plateforme de nombreux produits de base tels que du lait, des oeufs, du pain, de la farine, du riz ou encore des produits d’hygiène », souligne le communiqué émis ce matin par le Grand Marché, qui demeure par ailleurs ouvert au public.

Les prix sont les mêmes qu’en magasin. Des frais de livraison de 6,95 $ s’ajoutent aux commandes pour les boîtes sur mesure de moins de 75 $. La livraison à domicile, en vélo-cargo électrique, se fera du mercredi au vendredi entre 15 h et 18 h et les samedis de 8 h à 11 h. Ces horaires pourraient être adaptés selon la demande. Le service est offert dans la zone urbaine de Québec : Limoilou, Montcalm, Saint-Sacrement, Saint-Roch, Saint-Sauveur, Saint-Jean-Baptiste, Sainte-Foy, Sillery, Vanier, Vieux-Québec.

Les mesures d’hygiène qui s’imposent sont prises à toutes les étapes. Le système de commande permet même de payer en ligne le pourboire du coursier.

Ralentir dans la courbe…

Notons que depuis son apparition en 2017, Monquartierenboîte.com n’est pas la source de nos budgets de rédaction. Ceux-ci provenaient de revenus publicitaires… d’annonceurs dont plusieurs, forcés de fermer au moins jusqu’à la mi-avril, font face à des pertes considérables. Pour ceux qui poursuivent leurs opérations, comme pour une bonne partie de leur clientèle, les commandes à distance et la livraison sont de sérieux atouts pour traverser le chaos de la COVID-19.

Les plateformes derrière nos médias sont nées d’une volonté de participer au rayonnement de la vie de quartier et de tous ses acteurs. Vous y lirez sans doute un moins grand nombre d’articles pour une période indéterminée, mais comme tous les acteurs de nos quartiers, nous continuerons à pédaler!