Dollar solidaire : une nouvelle phase pour les commerces locaux et pour MLCQ | 10 août 2020 | Article par Suzie Genest

Trois des quatre personnes de l’équipe de MLCQ : Alexia Oman, coordonnatrice; Marc-Antoine B. Chevarie, directeur de campagne; Florian Burkhard, agent de développement.

Crédit photo: Marie-Andrée Jean

Dollar solidaire : une nouvelle phase pour les commerces locaux et pour MLCQ

Les Dollars solidaires, dont les premiers s’étaient envolés comme des petits pains chauds en juin dernier, circulent dans un nombre croissant de mains. Une deuxième campagne sur La Ruche offre jusqu’au 28 août l’occasion de s’en procurer, et Monnaie locale complémentaire Québec (MLCQ), l’organisme qui orchestre le tout, compte maintenant sur une équipe dédiée à l’initiative #solidairespournoscommerces.

Chaque semaine, des commerces, qu’ils soient ou non sur les territoires des sociétés de développement commercial (SDC) partenaires de l’initiative, ainsi que des organismes s’ajoutent à la liste de ceux qui acceptent le Dollar solidaire. L’équipe de MLCQ la met régulièrement à jour au https://www.mlcquebec.org/dollar-solidaire/commerces-participants/.

Parmi les plus récents ajouts dans nos quartiers, mentionnons la Librairie-Café Saint-Suave de Saint-Sauveur; Bati Bassac et La Barberie à Saint-Roch; Le Mot de Tasse du quartier Saint-Sacrement; l’Accommodation Bio, Craque-Bitume, Chill Zone Crèmerie Urbaine du côté de Limoilou. Tous les commerces du Grand Marché à l’exception de la SAQ sont aussi du nombre.

Plusieurs acceptent le Dollar solidaire dans sa version numérique, via l’application de paiement sans contact de Wyse Wallet, toujours associée à #solidairespournoscommerces.

Économie locale et communauté, main dans la main

Choisi pour orchestrer le Dollar solidaire vu l’expertise en monnaie locale développée depuis ses débuts en 2015, l’organisme MCLQ était jusqu’à récemment porté par des citoyennes et citoyens bénévoles engagés. Trois personnes embauchées le 6 juillet et une quatrième le 20 y travaillent désormais : Alexia Oman, coordonnatrice; Marc-Antoine B. Chevarie, directeur de campagne; Florian Burkhard et Jean Daniel Gélinas, agents de développement.

En plus de mener la campagne de sociofinancement, ils poursuivent les démarches pour rejoindre de nouveaux commerces participants, avec la collaboration de partenaires de diffusion. Les intéressé.e.s peuvent  s’inscrire sur le site de MLCQ au : https://www.mlcquebec.org/contact/.

D’ici le 28 août, les contributeurs à la campagne sur La Ruche peuvent obtenir 25 dollars solidaires en contrepartie d’une contribution de 20 $; 100 dollars solidaires en contrepartie de 80 $; 125 en contrepartie de 100 $. L’argent des contributions est versé à trois organismes de la région (la Cuisine Collective Beauport, La Vigile et la Fondation Pause-Bonheur) dans le cadre du programme du Coeur à l’achat de Desjardins, toujours partenaire de la campagne. La Ville de Québec, grâce au Fonds de la région de la Capitale-Nationale du Secrétariat à la Capitale-Nationale, soutient toujours la campagne, aussi appuyée par la Coopérative funéraire des Deux Rives et le Fonds d’emprunt Québec.

À lire aussi : Des dollars solidaires pour les commerces locaux qui vous en donnent plus.