Stratégie de sécurité routière 2020-2024 : applaudissements avec rappels | 30 octobre 2019 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Suzie Genest

Stratégie de sécurité routière 2020-2024 : applaudissements avec rappels

Hier soir avait lieu la première d’une série de séances d’information dans le cadre du processus entourant la Stratégie de sécurité routière 2020-2024 de la Ville de Québec. Une rencontre entre la Ville et des citoyen.ne.s qui ont, dans l’ensemble, applaudi et demandé un rappel.

La stratégie présentée, qui s’inspire de la Vision zéro, a dit le directeur du Service du transport et de la mobilité intelligente Marc des Rivières, cible une diminution de 50 % des collisions mortelles ou graves (par rapport à 2012-2016) et leur réduction à zéro autour des écoles. La Ville de Québec table pour ce faire sur trois grands axes d’intervention, et sur l’engagement citoyen.

Afin de ralentir la circulation, elle mise notamment sur une réduction de la vitesse à 30 km/h dans les rues résidentielles, des afficheurs de vitesse, des radars photo mobiles. Dans le but de favoriser la courtoisie, elle mettra de l’avant des mesures de sensibilisation, de signalisation et de marquage. Pour sécuriser les déplacements, elle prévoit entre autres des ajustements aux trajets scolaires, un projet Bus Patrouille, des interventions aux endroits accidentogènes. S’y ajoutent la création d’un Bureau de sécurité routière au sein du SPVQ et un meilleur contrôle des occupations de la route par les chantiers.

La grande majorité des commentaires – issus de personnes rattachées à des organismes tels que le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS), différents conseils de quartiers et conseils d’établissement, ou simplement domiciliées dans l’arrondissement – ont salué la présentation.

Cet enthousiasme était assorti de questions et de recommandations concernant l’aménagement, la sécurité et les déplacements piétons à certains endroits névralgiques, les actions requises pour le respect des règles et de la signalisation. Réduction de largeur de chaussée, atténuation de la vitesse, élargissement de trottoirs, amélioration des traverses piétonnes et de la visibilité à certaines intersections ont fait partie des suggestions. On a aussi pointé un besoin de formation et de sensibilisation, au-delà des cours de conduite, et de mesures de sanctions.

Questionné par des tenants de la Vision zéro, Marc des Rivières a parlé de réalisme et du « travail colossal » à faire pour l’atteinte de sa cible de 50 % sur cinq ans. La Vision zéro serait, dit-il, un objectif à plus long terme.

La « force de frappe »

À ceux qui ont mis en doute la volonté politique déployée, on a cité la hauteur des investissements consentis par la Ville de Québec dans sa stratégie. Ils totalisent presque 60 M$, dont 11,5 M$ pour les zones scolaires, 16 M$ pour les zones accidentogènes (montant qui pourrait être bonifié grâce à des programmes provinciaux) et 25 M$ pour les trottoirs. La Ville de Québec consacrera aussi 3,3 M$ à diverses mesures complémentaires, par exemple d’atténuation de la circulation, et 1,9 M$ aux communications et à la publicité nécessaires.

Les conseils de quartier et les écoles étant vus comme des partenaires privilégiés pour susciter l’engagement citoyen, des sommes leur sont réservées pour des projets qui s’inscrivent dans les axes d’intervention présentés. Elles s’élèvent à 405 000 $ pour les 27 conseils de quartier et à 1 725 000 pour les 115 conseils d’établissement (soit un potentiel de 3000 $ par année pour chacun). Ils ont la possibilité de se concerter et de mutualiser ces budgets pour ainsi accroître la « force de frappe » de leur projet, a illustré Marc des Rivières.

Stratégie de sécurité routière – consultation – prochaines étapes :

  • Séances d’information dans l’arrondissement Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge le 30 octobre,  puis les 6, 7, 11 et 27 novembre dans les autres arrondissements.
  • Consultation en ligne jusqu’au 31 janvier.
  • Séances d’audition d’opinions le 23 janvier en matinée et en soirée au Club social Victoria puis le 27 janvier dans l’arrondissement Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge

On retrouve toute la documentation sur la Stratégie de sécurité routière 2020-2024 de la Ville de Québec et le processus l’entourant, ainsi que la consultation en ligne, au http://ville.quebec.qc.ca/securiteroutiere

En savoir plus sur cette entreprise