Habitation : le programme Accès Famille « modifie son véhicule » | 29 mars 2019 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Jean Cazes

Habitation : le programme Accès Famille « modifie son véhicule »

Le programme Accès Famille, adopté en 2015 par la Ville de Québec pour favoriser l’achat d’une propriété neuve, sera modifié dès avril pour permettre à un plus grand nombre de familles d’y parvenir.

La modification des règles se traduira par une augmentation du nombre de propriétés éligibles sur le territoire. Également, le revenu annuel maximal des familles admissibles se verra rehaussé à 120 000 $. L’aide financière accordée par la Ville de Québec, bonifiée, passera de 5 % à 5,5 % du prix de vente, taxes et ristournes incluses.

« Dans les derniers mois, on voyait certaines complications pour accréditer des projets, donc on a décidé de modifier notre véhicule », a résumé Émilie Villeneuve, membre du comité exécutif responsable du développement social et de l’habitation.

En quatre années d’existence, 818 familles s’étaient jusqu’ici qualifiées pour le programme Accès Famille; c’est toutefois 212 d’entre elles qui ont pu procéder à un achat.

« Dans toute cette évolution du marché, il y a quand même les resserrements hypothécaires, il y a eu différentes sortes d’éléments qui ont fait que, au niveau de la capacité d’achat de ces familles-là, ça a modifié l’objectif. […] Il y a aussi l’offre qui était restreinte. […] Actuellement sur notre site, il reste à peine 50 quelque unités. Si on n’a pas une offre adéquate, répartie sur le territoire, de différentes typologies, différents prix, c’est sûr que c’est difficile », a expliqué Martin Tremblay, conseiller en développement économique au Service de la planification de l’aménagement et de l’environnement de la Ville de Québec.

Les propriétés éligibles sont des « constructions neuves situées sur le territoire de la ville de Québec. Elles doivent avoir un prix d’acquisition égal ou inférieur à 300 000 $ taxes et ristourne incluses et posséder un minimum de deux chambres à coucher ainsi qu’un minimum d’espace de rangement ». On retrouve les détails du programme au https://www.ville.quebec.qc.ca/accesfamille

Appuis gouvernementaux à l’accès à la propriété et réactions

Par voie de communiqué à l’issue de la conférence de presse, l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) a salué  la bonification du programme Accès Famille de la Ville de Québec.

« L’appui des instances gouvernementales est important pour aider les premiers acheteurs à réaliser leur rêve d’avoir leur première maison. Nous invitons la Ville de Québec à poursuivre sa réflexion pour rendre le programme accessible à tous les ménages », mentionne en conclusion de ce communiqué François Vincent, vice-président relations gouvernementales et relations publiques à l’APCHQ.

Rappelons que la semaine dernière, une autre instance gouvernementale annonçait un appui à l’accès à la propriété, dans la foulée de son budget 2019. Instauré par le gouvernement fédéral, l’Incitatif à l’achat d’une première propriété pour les ménages au revenu annuel inférieur à 120 000 $ a d’ailleurs inspiré le rehaussement du revenu maximal pour l’admissibilité à Accès Famille.

Les mesures inscrites au budget fédéral 2019 dévoilé la semaine dernière ont suscité des réactions parmi les organismes voués au logement social et communautaire. Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), dont sont membres plusieurs organismes et comités citoyens de Québec, s’est dit « amèrement déçu » que la Stratégie sur le logement « ne finance pas des mesures destinées aux ménages ayant des besoins impérieux de logement ». Pour sa part, le Réseau québécois des OSBL d’habitation (RQOH) a noté que les mesures « destinées à faciliter l’accès à la propriété individuelle et faciliter la vie aux promoteurs immobiliers offrant des logements sur le marché locatif à but lucratif » allaient apporter « des milliards de plus d’argent pour alimenter la spéculation immobilière dans un marché déjà en surchauffe ».