Un réseau de transport moderne | 16 mars 2018 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Ville de Québec

Un réseau de transport moderne

Le projet de transport intégré dévoilé aujourd’hui par la Ville de Québec repose sur une ligne de tramway reliant Charlesbourg à Sainte-Foy via René-Lévesque et une de trambus reliant Beauport à Sainte-Foy via Charest. Estimé à 3 milliards $, le projet est financé à 100 % par les gouvernements du Canada et du Québec, alors que la Ville de Québec investira 300 millions $ pour les aménagements. Les travaux, d’une durée de quatre ans, commenceraient en 2022. Une mise en service partielle prévue à l’automne 2025 dans l’Ouest serait complétée en 2026.

Entre les terminus Charlesbourg et Parc-O-Bus Le Gendre, le tramway parcourra 23 km et arpentera entre autres la 1re Avenue, la rue de la Couronne, le boulevard René-Lévesque. Pour faciliter le passage de la Basse-Ville à la Haute-Ville, un tunnel de 3,5 km sera construit entre le jardin Jean-Paul-L’Allier dans Saint-Roch et l’avenue des Érables dans Montcalm. Le tunnel desservira la place d’Youville, le Centre des Congrès, le Grand Théâtre et l’avenue Cartier. Trois ans de travaux seront nécessaires pour sa construction.

Le tramway sera en service de 5 h du matin à 1 h du matin. Pendant les heures de pointe, il passera aux 3 à 5 minutes; le reste de la journée et la fin de semaine, aux 10 à 15 minutes. Chaque véhicule pourra transporter 260 personnes. Selon le chef de projet du bureau d’études Benoît Carrier, le tramway circulera sans aucun problème l’hiver. Pendant le huis-clos, des comparables dans des villes enneigée sont été montrés. Un équipement de déneigement propre à la plateforme et aux rails y sera dédié.

Un trambus de Beauport à Sainte-Foy via Charest

Pour relier le pôle d’Estimauville à Sainte-Foy, le choix de la Ville de Québec s’est arrêté sur un trambus, un bus à haute capacité, en site-propre et à propulsion électrique. Chaque véhicule pourra transporter 150 personnes. Le parcours sillonnera le chemin de la Canardière et le boulevard des Capucins pour se rendre jusqu’à la Gare du Palais, puis à la Cité universitaire, en passant par le boulevard Charest. Des arrêts sont prévus entre autres au Mégahôpital l’Enfant-Jésus et au Cégep Limoilou dans Limoilou; au jardin Jean-Paul-L’Allier et au boulevard Langelier dans Saint-Roch; aux intersections de l’Aqueduc et Marie-de-l’Incarnation dans Saint-Sauveur; dans le secteur Joffre et Frank-Carrel.

Avec ces deux parcours, le quartier Saint-Roch deviendra l’épicentre du nouveau mode de transport. Les quartiers Limoilou, Saint-Sauveur, Montcalm et Saint-Sacrement bénéficieront aussi grandement de ce nouveau réseau. Deux nouveaux liens mécaniques relieront Saint-Sauveur et Saint-Sacrement dans le secteur de l’avenue Joffre et de Frank-Carrel. Ils pourront prendre la forme d’un funiculaire ou d’un ascenseur.

Modifications dans le réseau des métrobus

Le tramway prenant la place du parcours 801, celui-ci sera déplacé sur le boulevard Henri-Bourassa, partant du Terminus de la Faune pour se rendre au pôle Saint-Roch. Il reliera entre autres les deux campus du Cégep Limoilou, le Mégahôpital l’Enfant-Jésus et la Gare du Palais.

Un nouveau métrobus, le 805, empruntera la 4e Avenue pour se rendre sur le plateau de Sainte-Foy-Ouest. Il partira de la station 41e Rue/1re Avenue et desservira le Cégep Limoilou, la Gare du Palais, la place d’Youville, le Cégep Garneau, la Pyramide Sainte-Foy et la route de l’Église.

Le parcours du 807 sera rallongé pour partir de la Gare du Palais et se rendre au Terminus Marly.

Échéancier

2018-2019 : Études de conception du futur réseau structurant (infrastructures et matériel roulant, environnement, circulation, etc.)

2020-2021 : Réalisation des plans et devis

2022 : Début de la construction du réseau et acquisition et livraison du matériel roulant (tramway et trambus)

2025 : Réalisation des essais de conformité et mise en service progressive de certains tronçons

2026 : Mise en service complète

Voir le projet en détail

Lire aussi : « Un projet ambitieux et rassembleur »