Un autobus direct du centre-ville à l’aéroport aux 30 minutes | 13 mars 2018 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Jean Cazes

Un autobus direct du centre-ville à l’aéroport aux 30 minutes

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) offrira dès le printemps 2019 une desserte directe aux 30 minutes du Vieux-Québec vers l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec.

Le nouveau parcours 6 reliera directement l’aéroport au secteur touristique et hôtelier du Vieux-Québec en passant par le boulevard Laurier et la Grande Allée. Il desservira les hôtels, les pôles d’affaires et les centres commerciaux situés sur le trajet. Cependant, un aménagement pour les bagages n’est pas prévu. Considéré comme un parcours normal du RTC, le prix sera le même que pour n’importe quel autre autobus du réseau.

« Les touristes, gens d’affaires et autres voyageurs auront maintenant un lien direct et fréquent vers les hôtels de Sainte-Foy et de Québec, et ce, directement à la porte de l’aéroport », a indiqué Rémy Normand, le président du RTC.

Le parcours 6 sera en service 7 jours sur 7 et devrait circuler de 5 h du matin à minuit, mais cela reste à confirmer. Il circulera toutes les 30 minutes environ au moment de sa mise en service, mais sa fréquence pourrait être ajustée en fonction de son utilisation. En plus de desservir l’aéroport, le parcours 6 se rendra également dans le secteur commercial de Duplessis.

« La desserte actuelle était minimale pour les employés travaillant dans les nombreux commerces de ce secteur, qui s’est considérablement développé au fil du temps. Or, on sait qu’il y a beaucoup d’étudiants, notamment, qui travaillent à cet endroit. D’autres souhaitent simplement le fréquenter pour aller au cinéma ou magasiner. C’est un besoin que nous avons entendu régulièrement au cours des derniers mois et auquel nous apportons une réponse », a expliqué Rémy Normand.

« Une lacune majeure corrigée »

Les groupes de défense du transport en commun ont salué l’initiative du RTC. Pour Accès transports viables, le Conseil régional de l’environnement de la Capitale-Nationale et Équiterre, il s’agit là d’une très bonne nouvelle, qui vient corriger une lacune majeure à Québec.

« Québec est une capitale nationale et un centre d’affaires. La demande des usagers est là depuis longtemps. Il était temps qu’on offre un lien rapide et à un coût abordable entre le centre-ville et l’aéroport », a déclaré Étienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables.

D’ici sa mise en service en 2019, il reste au RTC à finaliser l’aménagement de l’arrêt du bus devant l’entrée du terminal de l’aéroport, la connexion avec les autres parcours et sa fin de course au centre-ville. Il faudra environ 45 minutes pour aller d’une extrémité à l’autre à l’heure de pointe. La connexion sera directe avec les Métrobus 800, 801 et 804.