Peter Stastny avec ses deux frères

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a acquiescé à la demande de Peter Stastny d’être immortalisé avec ses deux frères devant le Centre Vidéotron.

« J’ai trouvé ça bon. Y’a pas de souci. On va le faire pour les trois. Pour le même prix, là », a mentionné Régis Labeaume. « C’est très correct de sa part. Le gars a une belle générosité et il est reconnaissant », a-t-il ajouté.

La Ville de Québec avait annoncé, jeudi, le joueur des Nordiques choisi par les citoyens de Québec. Peter Stastny avait recueilli 45 % des 19 074 voix exprimées dans un sondage en ligne.

Peter Stastny avait déclaré, vendredi, au FM 93 : « Je serais prêt à changer ma statue pour en avoir une avec mes deux frères. C’était un des plus grands souvenirs, des plus grands honneurs pour moi de jouer avec mes deux frères. »

Le célèbre numéro 26 aura donc sa statue avec ses frères Marian et Anton sur la place Jean-Béliveau, devant le Centre Vidéotron. L’oeuvre d’art sera installée à l’automne 2019. Une première statue rendant hommage à un ancien joueur des Nordiques de Québec sera aménagée cet automne. Il s’agit de l’oeuvre Briser la glace du sculpteur Éric Lapointe et représentant Jean Béliveau.

Trois autres oeuvres rejoindront Jean Béliveau et Peter Stastny dans le cadre du projet de commémoration couvrant cinq périodes de hockey à Québec. Les citoyens seront invités à voter pour ces trois oeuvres. Mené par la Ville de Québec et la Commission de la capitale nationale du Québec, le projet coûtera 1 million $ sur cinq ans.