Suzanne Verreault accède au comité exécutif | 16 novembre 2017 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Céline Fabriès

Suzanne Verreault accède au comité exécutif

Régis Labeaume a nommé, jeudi matin, les neuf membres d’un comité exécutif rajeuni et majoritairement féminin parmi les conseillers municipaux de son équipe, dont la conseillère municipale de Limoilou, Suzanne Verreault, qui accède pour la première fois à de telles fonctions décisionnelles, à son troisième mandat. Deux autres conseillers de La Cité-Limoilou, Geneviève Hamelin et Pierre-Luc Lachance, obtiennent également des responsabilités.

Suzanne Verreault sera en charge de l’environnement, du développement durable et de la gestion des matières résiduelles. La nouvelle membre de l’exécutif devient également présidente de la Commission d’urbanisme et de conservation et responsable de la mise sur pied du Centre d’expertise en développement durable.

J’ai travaillé beaucoup sur le dossier de l’environnement, j’étais présidente des deux comités depuis que je suis élue. […] Je mène le combat depuis plusieurs années en tant que présidente de La Cité-Limoilou, mais là, je vais avoir les coudées un peu plus franches et on va continuer à essayer de développer les meilleurs moyens pour améliorer la qualité de vie », s’est réjouie Suzanne Verreault, touchée par la marque de confiance du maire.

« Avec le fait que Suzanne [Verreault] siégeait sur tous les comités de vigilance qui existent, ça devenait naturel qu’on puisse lui donner le dossier de l’environnement et en même temps, c’est un signal aux gens de Limoilou : on vous entend tellement que la responsable du dossier, ça va être une de vos deux représentantes », a souligné le maire.

Avec ses nouvelles responsabilités, la conseillère municipale de Limoilou laisse à sa collègue Geneviève Hamelin, de Maizerets-Lairet, la présidence de l’arrondissement de La Cité-Limoilou. Par contre, Suzanne Verreault promet de continuer à être présente aux deux conseils de quartier où elle siège. « Je ne laisserai jamais tomber mes conseils de quartier, j’ai toujours été très présente et je vais continuer d’être présente. C’est une priorité, il faut que je reste collée sur ma population », a assuré l’élue.

Madame Hamelin deviendra aussi, lundi, présidente du conseil municipal, poste qu’elle occupait déjà lors du dernier mandat.

Pierre-Luc Lachance, adjoint au maire à l’entrepreneuriat

Pierre-Luc Lachance, le nouveau conseiller municipal de Saint-Roch-Saint-Sauveur, obtient également des responsabilités à son premier mandat en devenant l’adjoint au maire pour les dossiers d’entrepreneuriat.

« Pierre-Luc [Lachance] est à l’aise dans cet univers-là, il vient de l’univers des technologies », a expliqué Régis Labeaume.

Pierre-Luc Lachance connaît très bien le milieu numérique, mais il a aussi développé une expertise en économie sociale. Il a été entre autres directeur général d’un OBNL.

« Je veux rassembler les gens, faire que Québec soit toujours meilleure en termes de compétitivité. Il faut attirer les entreprises, il faut soutenir nos entrepreneurs, notre créativité, notre innovation », a mentionné le nouvel adjoint au maire.

Pierre-Luc Lachance assure également qu’il sera un conseiller municipal engagé dans son district en étant présent à ses deux conseils de quartier et en organisant des rencontres avec les citoyens de Saint-Roch et de Saint-Sauveur régulièrement, avec son agenda en ligne.

Par ailleurs, l’élu s’attaquera rapidement au dossier du lien cyclopédestre entre Notre-Dame-de Pitié et Saint-Malo dans le quartier Saint-Sauveur, à la vitalisation de l’artère commerciale de la rue Saint-Joseph afin d’attirer des commerces, comme un magasin de sport de plein air et une fruiterie. Pierre-Luc Lachance promet aussi de surveiller de près le déneigement dans le district.

Responsabilités des trois élus de La Cité-Limoilou

Suzanne Verreault, conseillère municipale de Limoilou : membre du comité exécutif en charge de l’environnement, du développement durable et de la gestion des matières résiduelles, présidente de la Commission d’urbanisme et de conservation, responsable de la mise sur pied du Centre d’expertise en développement durable, membre du Comité directeur du Centre de biométhanisation, du Comité de vigilance de l’incinérateur, du Comité de vigilance du lieu d’enfouissement de la Ville de Québec, du Comité Ad hoc pour le choix de l’œuvre d’art public au centre communautaire Saint-Roch et de la Communauté métropolitaine de Québec.

Geneviève Hamelin, conseillère municipale de Maizerets-Lairet : présidente du conseil de ville, présidente de l’arrondissement de la Cité-Limoilou, membre du CA du Réseau de transport de la capitale (RTC), du Comité Ad hoc pour le choix de l’œuvre d’art public au centre communautaire Mgr-Marcoux, du Comité de vigilance de l’incinérateur de la Ville de Québec, du Comité permanent de révision du règlement intérieur du conseil de la Ville sur la régie interne et la procédure d’assemblée, R.R.V.Q. chapitre R-2 et de la Table de concertation pour le Vieux-Québec

Pierre-Luc Lachance, conseiller municipal de Saint-Roch-Saint-Sauveur : adjoint au maire pour l’entrepreneuriat et membre du CA d’ExpoCité.

Composition du comité exécutif

Le comité exécutif, composé de neuf membres, a été rajeuni et féminisé, un choix du maire Labeaume pour envoyer un signal fort.

« C’est un signal clair qu’on veut envoyer à la jeunesse, non seulement vous devez vous occuper de politique, mais si vous le faites, vous avez des chances d’accéder au pouvoir et vous avez les moyens de changer des choses », a insisté Régis Labeaume.

Marie-Josée Savard : vice-présidente du comité exécutif, aménagement du territoire et urbanisme, patrimoine, présidente de la Table de concertation pour le Vieux-Québec, présidente de la Commission consultative sur le schéma d’aménagement et de développement, membre du Forum des élus de la Capitale-Nationale.

Jonatan Julien : vice-président du comité exécutif, finances, ingénierie, approvisionnements, équipements motorisés, évaluation, gestion des immeubles, ressources humaines et relations de travail, travaux publics, président de l’arrondissement des Rivières, vice-président du RTC.

Michelle Morin-Doyle : mairesse suppléante, représentante du maire concernant les communications et les relations avec les associations municipales et les regroupements nationaux et internationaux d’élus municipaux, Fédération canadienne des municipalités, Union des municipalités du Québec, communauté anglophone, interaction citoyenne (311), Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique, membre du CA de l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent.

Émilie Villeneuve : développement social, habitation, communautés culturelles, accessibilité universelle, logement social, programme d’accès à la propriété pour les jeunes familles, sociétés de développement commercial.

Steeve Verret : sports, loisirs et vie communautaire, parcs et espaces verts,  grands événements sportifs.

Rémy Normand : président du RTC, transports et plan de mobilité durable, président de l’arrondissement de Sainte‑Foy–Sillery–Cap-Rouge.

Patrick Voyer : sécurité civile, service de police, service de protection contre l’incendie, technologies de l’information, coordination des arrondissements.

Alicia Despins : culture, technoculture, grands événements culturels.

Suzanne Verreault : environnement, développement durable, gestion des matières résiduelles, présidente de la Commission d’urbanisme et de conservation, responsable de la mise sur pied du Centre d’expertise en développement durable.