Le RTC mise sur de nouveaux Métrobus et des prolongements de parcours | 23 août 2017 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Céline Fabriès

Le RTC mise sur de nouveaux Métrobus et des prolongements de parcours

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a présenté mercredi matin son plan sur 20 ans pour améliorer le transport en commun à Québec. Son réseau serait organisé autour de différents pôles d’échanges dans des secteurs très fréquentés avec, entre autres, la prolongation et la création de nouveaux Métrobus.

En premier lieu, le RTC prévoit construire cinq pôles d’échanges dans les secteurs Laurier, Université Laval, Saint-Roch et D’Estimauville et d’Youville pouvant accueillir les autobus actuels, mais aussi éventuellement des moyens de transport de type SRB ou Tramway. Par la suite, les métrobus existants verraient leurs parcours redessinés et prolongés afin de relier les nouveaux pôles d’échanges.

Le RTC prévoit également la création de deux Métrobus. Le 805 relierait le secteur du Centre Vidéotron au pôle Laurier en passant par la Gare du Palais, le chemin Sainte-Foy et le chemin Quatre-Bourgeois.

Le 806 circulerait entre les terminus de Marly et Charlesbourg via la 4e Avenue, le boulevard Charest et l’Université Laval. Ce parcours était destiné à l’origine à accueillir le futur SRB avant sa mise au placard.

Selon le président du RTC, Rémy Normand, cette première étape pourrait être réalisée « dans un mandat de quatre ans », mais celui-ci n’a pas voulu révéler si les deux nouveaux Métrobus pourraient servir d’intermédiaires avant la création éventuelle d’un mode de transport structurant de type SRB ou Tramway. Les investissements prévus pour ce plan n’ont pas été non plus chiffrés.

Des parcours plus rapides, mais nécessitant marche à pied et correspondances

En ce qui concerne les Métrobus existants, plusieurs verraient leur parcours prolongés. Le 807 qui s’arrête pour l’instant place d’Youville desservirait le Vieux-Québec en passant par la côte de la Potasse afin de rejoindre la Gare du Palais. Le 800 verrait son parcours dévié du boulevard des Capucins vers le chemin de la Canardière pour rejoindre le terminus de Beauport. Direction Sainte-Foy, il passerait toujours par le boulevard René-levesque, mais terminerait sa course au futur pôle d’échange à l’Ouest de Sainte-Foy dans le secteur Laurier.

Ce changement de rue a fait sourciller la conseillère de Limoilou, Suzanne Verreault, trouvant ce parcours inadapté et lourd dans un secteur résidentiel.

On est en train d’investir beaucoup d’argent pour faire une rue conviviale sur de Canardière de la 8e Avenue jusqu’à la 3e Avenue », a expliqué la conseillère municipale qui va attendre la réaction des citoyens lors de la consultation publique pour demander au RTC de revoir sa position.

Le 801 partirait du futur pôle d’échange dans le secteur de la Faune et continuerait à desservir l’axe de la 1re Avenue. Du côté Sainte-Foy, afin de le rendre plus rapide, le 801 passerait par le boulevard Hochelaga et verrait son parcours prolongé dans le secteur du Plateau via l’avenue Duchesneau.

Le 803 serait redressé dans le secteur Limoilou au niveau de la 41e Rue jusqu’au boulevard Henri-Bourrassa. Le parcours du 802 serait prolongé dans le secteur Beauport dans l’axe de l’avenue Seigneuriale jusqu’au boulevard Louis-XIV. Le 804 verrait son parcours prolongé vers le secteur Saint-Claude.

En contrepartie, les usagers devront peut-être marcher un peu plus pour rejoindre un arrêt ou devront prendre des correspondances. Les arrêts des eXpress seraient moins nombreux et partagés avec les autres bus, mais offriraient plus de places assises et de confort.

Un mode de transport structurant en Haute-Ville pour Anne Guérette

La cheffe de l’opposition, Anne Guérette, s’est dite satisfaite de la présentation dans son ensemble tout en rappelant qu’il s’agit seulement de grands principes avant la consultation de la population.

Pour madame Guérette, il est clair également qu’un mode de transport lourd de type Tramway sera nécessaire en Haute-Ville pour désengorger l’axe Sainte-Foy-Colline Parlementaire. « Ça sera plus économique à opérer qu’une trâlée de Métrobus », a affirmé la cheffe de Démocratie Québec.

Par où passera ce nouveau moyen de transport ? Anne Guérette n’a pas voulu identifier s’il s’agira du boulevard René-Lévesque ou du chemin Sainte-Foy et quel Métrobus serait supprimé.

Dates et lieux des consultations publiques du RTC
Mardi 29 août, 19 h : La Cité-Limoilou, Palais Montcalm
Mercredi 30 août, 19 h : Les Rivières, Centre communautaire Fernand-Dufour
Mardi 5 septembre, 19 h : Beauport/Boischatel, Centre Monseigneur Marcoux
Mercredi 6 septembre, 19 h : La Haute-Saint-Charles, Centre communautaire Denis-Giguère
Jeudi 7 septembre, 19 h : Charlesbourg, église Saint-Pierre-aux-Liens
Samedi 9 septembre, 10 h, Sainte-Foy/L’Ancienne-Lorette/Saint-Augustin : Amphithéâtre Hydro-Québec de l’Université Laval