Le maire de Québec doit se rendre en France | 27 octobre 2017 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Nabiha El Hafi

Le maire de Québec doit se rendre en France

La consule générale de France à Québec, Laurence Haguenauer, espère que le prochain maire de Québec continuera la coopération entre la France et la Ville de Québec et se rendra régulièrement outre-Atlantique pour promouvoir sa ville auprès des Français.

Laurence Haguenauer a lancé cet appel aux candidats à la mairie de Québec, jeudi, en marge d’un 5 à 7 organisé par le Consulat général de France à Québec pour les Français établis à Québec.

« Le maire actuel [Régis Labeaume] se déplace souvent en France, il connaît très bien la France, c’est important pour promouvoir Québec », a mentionné la consule générale de France à Québec.

Selon Laurence Haguenauer, la personne à la tête de la ville de Québec doit très bien connaître la France et « être intéressée » à recruter des Français.

Il y a une proximité culturelle et une qualité de la formation, c’est ce que les entreprises québécoises recherchent.

S’il y a un changement à la mairie après l’élection du 5 novembre, la consule générale de France à Québec demandera à rencontrer rapidement la nouvelle mairesse ou le nouveau maire de Québec pour s’assurer de la continuité des échanges.

Rappelons qu’à partir du 15 novembre, à la suite d’un accord entre la France et la Ville de Québec, les emplois de 28 corps de métier de PME de la ville de Québec en pénurie de main-d’oeuvre seront affichés en temps réel en France par l’intermédiaire de son programme Pôle Emploi, l’équivalent d’Emploi-Québec.