Grève des chauffeurs du RTC à partir du 13 mars

Metrobus hybride du RTC

Les 950 chauffeurs d’autobus du Réseau de transport de la capitale (RTC) déclencheront une grève générale illimitée dès le lundi 13 mars à partir de 4h du matin.

Dans un communiqué envoyé aux médias, la direction du  RTC « prend acte de la décision du syndicat représentant ses chauffeurs de transmettre aujourd’hui un avis de grève aux instances concernées » et « l’analysera dans les prochaines heures ».L’avis prendra effet le 13 mars à moins que le syndicat et le RTC ne s’entendent d’ici là. La prochaine séance de négociation est prévue le 2 mars.Dimanche, 95 % des 950 chauffeurs du RTC ont voté en faveur de la grève illimitée lors d’une assemblée générale à huis clos. Depuis le syndicat a déposé sa proposition pour les services essentiels. La direction du RTC n’a pas encore répondu à cette proposition. Si la direction n’est pas d’accord, le Tribunal administratif du travail sera saisi.Ce vote est intervenu après plus de 45 séances de négociation qui ont été enclenchées le 22 juin 2016. La convention collective des chauffeurs est échue depuis le 30 juin 2016. Les points de négociation portent sur le régime de retraite, les salaires et l’organisation du travail.Le syndicat s’est dit prêt à négocier « le jour, le soir, la nuit, sept jours sur sept » pour en arriver à une entente. Le déclenchement de la grève est dû à la Loi 24 obligeant les partis à négocier dans des délais serrés.Rappelons qu’en 2004, la grève avait duré 11 jours. Les services essentiels avaient été assurés les matins de 6 h 15 à 9 h 15 et de 15 h et 18 h du lundi au vendredi.