Chantal Gilbert quitte la vie politique

Chantal Gilbert

La conseillère municipale du district Saint-Roch–Saint-Sauveur, Chantal Gilbert, ne se représentera pas lors des élections municipales de novembre. Même si elle se dit fatiguée par ses deux mandats, l’artiste quitte la vie politique avec le « sentiment du devoir accompli ».

Après huit ans dans la politique, Chantal Gilbert a envie de « réinvestir » son atelier et de dire oui à des propositions artistiques, a-t-elle expliqué vendredi matin en conférence de presse au Bureau de la permanence d’Équipe Labeaume. Si la conseillère municipale se dit heureuse du travail accompli et d’avoir gagné des batailles comme la création des Sociétés de développement commercial (SDC) dans sept quartiers de Québec, elle ressort de cette expérience plutôt épuisée.Ses deux districts l’ont tenue très occupée, avec souvent des journées de plus de dix heures.

J’avais deux conseils de quartier et lors du premier mandat, j’en avais trois. Les réunions le soir, ça semble rien, mais nous, on fait des journées de travail de 12 h-14 h par jour », a expliqué madame Gilbert.

L’élue souhaite que son successeur continue le travail commencé pour assurer « le développement de Saint-Roch », avec la construction du YMCA et la rénovation de la marina. Elle espère que tout ce qui est prévu dans le PPU secteur sud du centre-ville Saint-Roch ne prendra pas 10 à 15 ans avant de se réaliser.Pour Saint-Sauveur, Chantal Gilbert met l’accent sur la préservation de la qualité de vie des citoyens du quartier, avec du verdissement et la survie des organismes communautaires.Régis Labeaume a rendu hommage au travail de Chantal Gilbert tout en regrettant son départ.

Je suis surpris, ma chère Chantal, que le milieu communautaire te laisse partir, tant il devait t’apprécier pour ton écoute, ta générosité et ta capacité à faire le pont entre les impératifs de la Ville et ceux des organismes. Bravo pour tout ce que tu as accompli », a souligné le maire de Québec.

À l’approche de la soixantaine, Chantal Gilbert, titulaire d’une maîtrise en arts visuels, d’un certificat en pédagogie et d’un diplôme en joaillerie, souhaite s’occuper de ses deux petites filles et de sa santé en plus de retourner vers son domaine artistique.Élue en 2009 dans le district du Faubourg puis en 2013 dans le district Saint-Roch–Saint-Sauveur, Chantal Gilbert a joint le comité exécutif en 2011. La conseillère municipale s’est occupée durant ses deux mandats du développement social, des communautés culturelles, du logement social et accessibilité universelle ainsi que du Programme d’accès à la propriété pour les jeunes familles.