Anne Guérette promet un gel des taxes pour les commerçants

Anne_Guerette

La chef de Démocratie Québec, Anne Guérette, a annoncé jeudi matin un gel de taxes pour les commerçants jusqu’au terme du rôle d’évaluation 2016-2018.

« Ces gens-là ont besoin d’air, ont besoin d’oxygène et nous allons leur en donner », a exprimé Anne Guérette en point de presse dans le quartier Saint-Sacrement alors que de nombreux locaux de commerces de proximité sont vides dans les quartiers centraux. Une promesse électorale qui coûtera à la Ville neuf millions$ selon la conseillère municipale du quartier Montcalm. « À Québec, les taxes commerciales sont 3,69 fois plus élevées que les taxes résidentielles alors que la moyenne des grandes villes se situe à 2,74 », souligne Anne Guérette en se basant sur un étude de la Fédération canadienne des entreprises indépendantes pour justifier cette décision.Son parti entend aussi mettre à profit l’article 168 du projet de loi 122 dès 2019 pour créer des sous-catégories d’immeubles non-résidentiels et ainsi fixer différends taux de taxation pour chacune d’entre elles selon les secteurs. Selon Démocratie Québec, les artères commerciales bénéficieraient de ces mesures et certains commerçants pourraient même voir leur compte de taxes diminuer.« On trouve un peu que c’est dépassé que le cordonnier du quartier soit taxé de la même façon que les galeries de la capitale par exemple », explique Anne Guérette.

D’autres mesures pour aider les commerçants

Démocratie Québec entend financer le gel des taxes grâce à meilleure gestion des finances de la Ville. « Ça va être facile de dégager ce montant-là, on n’a aucune inquiétude », assure la chef de l’opposition. « On va arrêter de gaspiller dans toutes sortes de projets dont on n’a pas besoin  », affirme madame Guérette en citant l’anneau de glace couvert et le grand marché public.La candidate à la mairie de Québec réfléchie également à d’autres mesures comme offrir plus de places de stationnement de 30 minutes et la gratuité le dimanche.

La candidature de Jean-François Gosselin bien vue par Anne Guérette

La candidature de Jean-François Gosselin est une « bonne nouvelle » pour la chef de Démocratie Québec. « Il y a une insatisfaction grandissante envers le maire actuel », déclare Anne Guérette. « Il y a de plus en plus de gens qui se mobilise pour l’évacuer comme maire », poursuit-elle.Madame Guérette ne craint pas la division du vote et que « cela enrichira le débat ». « On pense qu’on est l’alternative et que les citoyens vont nous confier les clés de la Ville de Québec pour toutes sortes de bonnes raisons, avec l’expérience qu’on a. On n’est pas arrivés hier. On se tient debout devant Régis Labeaume depuis longtemps. »Lire aussi : Des commerçants en ont plein le dos des taxes