Une éventuelle concurrence pour Anne Guérette | 21 septembre 2016 | Article par Céline Fabriès

Une éventuelle concurrence pour Anne Guérette

La conseillère municipale de Montcalm, Anne Guérette « n'a pas peur » de se retrouver face à François Marchand dans la course à la chefferie de Démocratie Québec ou directement pour la mairie de Québec a-t-elle confié à Monmontcalm en marge de la consultation publique sur le réaménagement du secteur Lucien Borne.

« À partir du moment que celui-ci partage la vision de Démocratie Québec, alors pas de problème. On aura un débat, c'est ce que j'ai toujours voulu », a déclaré Anne Guérette en apprenant la réflexion actuelle de François Marchand. Anne Guérette estime que son chemin est tracé. « C'est aussi ça la démocratie. Les gens peuvent se présenter. »La candidate à la mairie de Québec est prête à faire face à la musique. Elle prendra sa décision avec les gens et selon les résultats si elle n'est pas élue comme mairesse pour décider si elle est prend la place de son colistier dans le district Cap-aux-Diamants.François Marchand est avocat spécialisé en droit municipal et conseiller en urbanisme. Il a été conseiller municipal entre 1985 et 1989 dans l'équipe de Jean Pelletier et candidat à la mairie en 1993. Il n'est pas intéressé pour devenir conseiller municipal. Seule la mairie l'intéresse selon des propos rapportés par le Journal de Québec.À noter que François Marchand n'est pas membre de Démocratie Québec pour l'instant d'après Anne Guérette.