Les parcours 807 et 19 en service samedi

Metrobus hybride du RTC

Publicité

Fini l'autobus bleu du 7. À partir de samedi, les utilisateurs du parcours 7 monteront dans un métrobus, le 807. Et comme nouveauté veut dire aussi autobus neuf, cinq métrobus hybrides seront mis en circulation dès samedi sur les différents parcours des métrobus. Autre nouveauté, la basse-ville va être relié à la haute-ville avec le parcours du 19 qui partira du Cégep Limoilou pour rejoindre le Grand Théâtre de Québec en passant par le quartier Saint-Sauveur, la côte Sherbrooke et l'avenue Cartier.

Troisième parcours le plus achalandé du Réseau de transport de la Capitale (RTC), le 7 ne répondait plus aux besoins des usagers. Le métrobus 807 qui sera articulé permettra d'avoir plus de places assises ce qui rendra le voyage en autobus plus agréable. Le 7 était souvent surchargé pendant les heures de pointe. Le président du RTC, Rémi Normand a précisé que les arrêts ne seraient pas pour l'instant modifiés avec l'arrivée du métrobus. « Cependant ce point est à l'étude et il pourrait y avoir des modifications à l'avenir », a-t-il ajouté.Le conseiller municipal de Saint-Sacrement-Montcalm, Yvon Bussières ne souhaite pas que les arrêts soient modifiés. « Il y a de nombreux ainés qui utilisent ce parcours et il ne faudrait pas que les déplacements soient plus longs pour se rendre à un arrêt », a affirmé monsieur Bussières.Le 807 passera toutes les six minutes aux heures de pointe et toutes les 15 minutes autrement. À noter que les autobus étant articulés, le terminus sera place d'Youville et il ne se rendra pas dans le Vieux-Québec. Contrairement aux autres métrobus, le 807 ne bénéficiera pas pour le moment d'une voie réservée.

Des autobus hybrides

Le RTC  a présenté l'un des cinq métrobus articulés hybrides qui seront en circulation dès samedi lors de la conférence de presse jeudi matin. Selon Rémi Normand, les nouveaux véhicules sont plus confortables et il s'agit d'un « pas vers l'électrification des transports. »Contrairement aux métrobus actuels, les hybrides ont un design qui se rapproche du tramway moderne. Ils sont équipés d'un système de climatisation qui rendra les autobus plus frais l'été et moins humide l'hiver. Les fenêtres sont plus grandes et ne pourront plus s'ouvrir. L'habitacle est plus silencieux et il y a un éclairage DEL modulable. D'ici la fin de l'année, au total 23 autobus articulés hybrides seront livrés au RTC. Ces autobus desserviront les parcours 800, 801, 802, 807 et le futur 804 qui remplacera le 87 en décembre.Selon le RTC, la mise en place d'autobus hybride a permis l'an passé de réduire de 27 % la consommation de carburant. D'ici 2018, c'est 20 % du parc d'autobus du RTC qui sera composé de véhicules hybrides. Ces changements ont par contre un coût. Un autobus articulé hybride coute 1,25 million de dollars contre 900 000 dollars pour un métrobus actuel. Mais pour le RTC, les économies de carburant viendront compenser le prix d'un autobus hybride.

Un lien entre la basse-ville et la haute-ville

Le nouveau parcours 19 mettra 30 minutes pour relier la basse-ville à la haute-ville au départ du Cégep Limoilou. L'autobus desservira les axes commerciaux de la 3e avenue dans Limoilou, de la rue Saint-Vallier Ouest dans Saint-Sauveur et de l'avenue Cartier dans Montcalm via la côte Sherbrooke. Son point d'arrivée dans Montcalm sera le Grand Théâtre de Québec.Ce lien sera sans conteste un bon point pour les commerçants afin d'attirer la clientèle de destination dans les différents quartiers et ainsi augmenter l'achalandage. En 2018, des midibus hybrides seront affectés à ce parcours.