François Marchand va affronter Anne Guérette

francois_marchand

François Marchand a confirmé par courriel qu’il allait annoncer sa décision jeudi prochain pour la course à la chefferie de Démocratie Québec. Des militants s’activent pour que l’avocat et ancien conseiller municipal devienne celui qui s’opposera à Régis Labeaume.

On le sait depuis longtemps, la conseillère municipale du quartier Montcalm, Anne Guérette brigue l’hôtel de ville de Québec. Madame Guérette a recruté la majorité des 350 militants en règle qui composent son parti Démocratie Québec. Mais voilà, sa base est surtout située en haute-ville et certains militants en basse-ville selon les informations recueillies par Monmontcalm pensent qu’avec François Marchand à la tête de Démocratie Québec, leurs candidats auront plus de chance de se faire élire. Ces militants s’activent donc pour recueillir les 84 signatures nécessaires à l’officialisation de la candidature de François Marchand. Rappelons que Démocratie Québec a seulement obtenu trois sièges aux dernières élections municipales avec Anne Guérette dans le district Cap-aux-Diamants, Yvon Bussières dans Montcalm-Sacrement et Paul Shoiry dans Sillery.Aussi selon certains militants, Anne Guérette est trop « étiquetée » quartiers centraux, alors que François Marchand a plus de chance d’aller chercher des votes dans les arrondissements plus éloignés et ainsi concurrencer sérieusement Régis Labeaume.Les candidats à la couse à la chefferie de Démocratie Québec ont jusqu’au 27 octobre, 17 h pour déposer leur candidature. S’il y a plusieurs candidats, deux débats sont prévus, les 9 et 23 novembre. Les militants éliront leur chef le 3 décembre.