Baisse de l'achalandage au RTC, l'opposition demande des explications

Metrobus hybride du RTC

Publicité

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a rendu public mercredi le bilan des activités lors de l'assemblée du conseil d'administration qui révèle entre autres une baisse de 3 % de l'achalandage. Pour l'opposition, cette baisse d'achalandage est la conséquence des choix de l’administration Labeaume en ce qui concerne le transport en commun.

1,4 million de personnes en moins qui ont pris l’autobus en 2015 par rapport à 2014. Alors que la baisse était de 0.4 % en 2014, elle est de 3 % en 2015. De plus, on note aussi une baisse de 3 % de l’Abonne BUS travailleur. La conseillère du district Cap-aux-Diamants, Anne Guérette se demande comment la congestion routière peut diminuer si on n'incite pas les travailleurs à prendre l'autobus. « Si le RTC veut conserver ses usagers et en attirer des nouveaux, il devra corriger le tir. Quand est-ce qu’on va appliquer le Plan de Mobilité durable ? »Selon l'opposition, il faut bonifier les parcours express, repenser la déserte entre tous les quartiers et évaluer la mise en place d’un lien direct entre Lebourgneuf et le centre-ville.« Pour l’administration Labeaume, le transport en commun, ce n’est pas une priorité. La preuve, la priorité du maire en matière de transports c’est l’élargissement des autoroutes », constate le conseiller du district Montcalm-Saint-Sacrement, Yvon Bussières. Et le SRB prévu pour 2016 ne changera pas les choses à court terme.L'opposition rappelle aussi que depuis 2012, le laissez-passer mensuel pour les aînés est passé de 35$ à 52$. C’est une hausse de près de 49% en 4 ans, des augmentations qui sont bien supérieures à l’inflation. Actuellement, le laissez-passer général coûte 85,60 $. De plus, en mars dernier, c’est 24 points de services dans les dépanneurs qui étaient fermés.Le 20 août dernier, le RTC a mis en service un nouveau métrobus, le 807 dans Montcam-Sacrement et le parcours 19 qui relie Limoilou à Montcalm via Saint-Sauveur.