Lyne Dusseault, une femme de coeur

lyne_dusseaultDès qu’on arrive chez Bulles, on est séduit par la joie de vivre et le sourire de Lyne Dusseault la propriétaire de la boutique. Et ça sent si bon qu’on aurait presque envie de croquer dans les différents savons proposés. Lorsqu’elle a ouvert son magasin, Lyne Dusseault a réalisé le rêve de sa vie. Un rêve qui date du premier commerce de son père lorsqu’elle était encore qu’une enfant. C’est lui qui lui a transmis la fibre commerciale tout en étant intègre et proche des gens. Madame Dusseault a d’ailleurs rendu hommage à son père en ouvrant sa boutique le 12 avril 2014, jour de sa fête.

«J’ai toujours voulu avoir un commerce à moi, mais j’ai souvent travaillé pour des patrons extraordinaires ce qui fait que je remettais sans arrêt ce projet à plus tard», explique Lyne Dusseault

Pour ouvrir sa boutique, Lyne Dusseault avait deux critères. Le premier, et pas des moindres, être sur l’avenue Cartier et nulle part ailleurs. Lorsque l’opportunité s’est présentée, elle n’a pas hésité longtemps. Résidente du quartier Montcalm depuis quelques années, c’est le seul quartier où elle se sent vraiment chez elle et où elle peut être à la fois entourée de monde ou être seule quand elle en ressent le besoin.

«J’aime la clientèle sur Cartier, c’est une rue passante et touristique. J’ai l’impression que les gens sont toujours de bonnes humeurs. Il y a de nombreux commerces et restaurants. Il y a autant des retraités que des fonctionnaires et des jeunes, il y a vraiment tous les milieux et c’est ça qui me plait. Je m’adapte facilement, peu importe les gens.»

Femme passionnée, c’était important pour madame Dusseault d’avoir des produits auxquels elle croit pour pouvoir en parler et les vendre. Elle a connu Bella Pella, des produits pour le bain et le corps fabriqués artisanalement à Montréal sur le Plateau Mont-Royal, il y a deux ans. Elle a tout de suite adhéré à la philosophie de la marque. Elle-même très sensible de la peau, elle n’a eu aucune réaction en utilisant ces produits-là.

«En essayant les produits Belle Pella, j’ai vu que n’avait aucune réaction, bien au contraire, ma peau devenait de plus en plus belle. Je me suis donc dit que je ne devais pas être la seule à avoir une peau très sensible et que les gens aimeraient les différents produits de la marque.»

Publicité

Il n’en fallait pas plus pour Lyne Dusseault, elle avait trouvé ses produits. Il restait juste à convaincre les trois créatrices de Bella Pella, ce qu’elle a réussi à faire grâce à sa passion et son envie d’offrir les produits à Québec.

Des gants de toilette «made in» France

Femme d’affaires avertie et d’un dynamisme contagieux, Madame Dusseault a toujours de nouvelles idées pour offrir à ses clients des nouveautés. Mariée à un Français, elle s’est aperçue lors de ses séjours en France qu’il n’y avait pas de débarbouillettes, mais des gants de toilette dans la salle de bain. Quelle ne fut pas sa surprise en les essayant!Selon Lyne Dusseault, les gants de toilette tiennent beaucoup mieux dans la main pour se savonner et ils sont très doux alors qu’une débarbouillette, il faut la contrôler.

«Depuis que j’ai découvert les gants de toilette, je ne peux plus m’en passer. J’ai donc fait en sorte de les rendre disponibles ici et les faire découvrir aux Québécois. Les Français sont aux anges parce qu’ils en cherchent partout sans en trouver et les Québécois qui ont essayé ne veulent plus revenir en arrière.»

On n’a pas fini de faire des découvertes en allant chez Bulles.